Evalaness

Evalaness... Un nouveau monde magique...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Olórin [Validé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Olórin Galathil
Ocariniste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Olórin [Validé]   Mer 9 Mai - 4:00

Nom: : Galathil


Prénom: Olórin

Age: 19 ans

Race: mi-elfe mi-humain: son père était un humain, sa mère était une elfe

Rang: Olórin est totalement indépendant et n'appartient donc à aucun clan mais défend la justice. Nomade, il voyage beaucoup et si on pouvait lui attribuer un métier ce serait celui de musicien. Encore que le seul titre qui lui convient vraiment est celui d'ocariniste.

Physique: Olórin dispose d'un physique relativement agréable et atypique notamment avec ses cheveux blancs aux reflets bleus. Ses yeux sont marrons clairs et sa taille est approximativement de 1m70. Mangeant peu, il est relativement maigre mais son physique est affirmé par une vie l'exposant à bon nombre de combats. Son visage juvénile exprime continuellement une tritesse qui ne le quitte jamais si ce n'est par quelques sourires qu'il adresse à ceux qui en ont besoin.

Traits de caractère: Parlant peu, Olórin est quelqu'un de profondement triste. Il ne le montre pas spécialement mais ceci est largement perceptible lorsqu'il joue l'une de ses mélodies. Bien qu'il ne défende aucune cause, il s'attache à défendre les opprimés qu'il rencontre, ce qui fait de lui quelqu'un d'altruiste. Toutefois, ne souhaitant pas être remercié il reprend très vite la route sans jamais créer de veritables liens avec ceux qu'il rencontre. De cette manière, il tente de se racheter même s'il ne se pardonnera jamais de ne pas être parvenu à protéger tous les habitants de sa cité. Sensible, il comprend les autres et lit en eux grâce à sa mélodie.

Aime/Aime pas: On pourrait dire qu'Olórin aime la solitude mais c'est plutôt un état dans lequel il se refugie dans le but de se racheter. C'est aussi quelqu'un qui aime la nature même s'il ne s'approche plus de l'océan. Maîtrisant le vent à la perfection, il aime les grandes plaines où cet élément souffle particulièrement. L'ocariniste déteste particulièrement ceux qui rabaissent les autres mais aussi ceux qui, avides de pouvoirs, envoient à la mort des hommes et des femmes dans des conflits destructeurs. Il nourrit aussi une certaine aversion pour l'océan ou la mer.

Apparence: Olórin porte la tenue vestimentaire traditionnelle de sa famille. Il l'a fait refaire sur mesure a chaque fois que cette tenue devenait trop courte pour lui. L'ocariniste porte aussi d'imposantes boucles d'oreilles qui, malgré les apparences ne sont pas lourdes. Très attaché à cette tenue, il en prend grand soin et c'est bien le seul signe visible qui pourrait indiquer d'où il vient.

Histoire de votre personnage: Connaissez-vous ces musiciens jouant d’un instrument que l’on ne trouve dans presque aucun livre ? Connaissez-vous ces maîtres musiciens de l’ocarina ? Ces hommes et femmes appelés « ocarinistes » et qui jouent de leur instrument capable d’envoûter les foules mais aussi détruire leurs ennemis ? Probablement pas car ils ne sont plus qu’une légende aujourd’hui. Il y a encore quelques années, il existait pourtant une ville qui formait les aspirants ocarinistes. Cette ville se nommait Azuria et se trouvait au beau milieu de l’océan. C’était une ville aux habitations d’un blanc presque immaculé. La vie y était relativement paisible et les habitants vivaient de leur artisanat qu’ils vendaient sur le continent. Pour ce faire, de longues traversées de plusieurs jours devaient être effectuées sous la protection d’un ou plusieurs ocarinistes qui, grâce à leur mélodie, repoussaient les créatures marines qui menaçaient les embarcations.
Finalement, ces hommes et femmes étaient aussi des guerriers dont l’arme était leur instrument à vent. Cet objet entrait en résonance avec les pouvoirs de leur possesseur et chacune des notes jouées devenait la matérialisation d’une puissance capable de repousser leurs adversaires mais aussi de lire dans l’âme des gens. Quelque part, cette aptitude attirait la méfiance à l’égard de ces artistes mais l’utilité qu’ils avaient pour la population exposée aux fléaux de la guerre et des catastrophes naturelles venait effacer ces craintes.

Si nous cherchons à mettre des noms sur ces hommes et femmes, il nous faut alors nous pencher sur la vie de ces trois frères et sœurs qui assuraient l’entière protection d’Azuria. Cette cité était en effet exposée aux caprices de l’océan qui frappait violemment les murs de la cité-forteresse. Pour l’apaiser, on faisait alors appelle à Lenwë et à sa sœur Arwen, tous deux étant respectivement âgés de vingt-cinq et vingt-quatre ans. Tous deux maîtrisaient leur art depuis l’âge de dix ans et étaient issues de l’union d’un père humain et d’une mère elfe. Leur petit frère, nommé Olórin, n’était âgé que de douze ans mais les secondait à sa manière même si ces pouvoirs étaient encore très peu développés. Contrairement à eux qui étaient maîtres de l’eau, le petit garçon disposait d’un don pour l’art du vent. Ce qui n’était pas du tout à son goût, lui qui voulait ressembler à son frère et sa sœur qu’il prenait comme modèles, eux qui étaient devenus ses parents de substitution après que son père trouva la mort dans l’un des nombreux conflits ravageant ce monde et après que sa mère mourut de chagrin et de maladie. Finalement, si Olórin ne maîtrisait pas vraiment ses pouvoirs c’était parce qu’il voulait maîtriser les océans comme son frère et sa sœur afin d’être lui aussi utile à sa cité. En effet, tous deux usaient de leur mélodie pour calmer les assauts de l’océan contre la forteresse. Sans eux, Azuria se serait effondrée depuis déjà bien longtemps. La cité était donc reconnaissante à cette famille qui lui offrait son existence sans jamais faillir. La vie était une lutte mais elle était aussi douce et agréable. Toutefois, cet équilibre bascula un matin de printemps alors que le soleil avait laissé place à un océan agité comme jamais, comme si un dieu le contrôlait et témoignait de sa colère qui frappait les murs de la cité.

Ce matin là, Lenwë et Arwen s’étaient levés en hâte et jouaient de leur mélodie pour tenter de calmer l’océan. Hélas, malgré leurs puissants pouvoirs, la situation ne changeait pas, il fallait donc se rendre à l’évidence : la cité qui avait tenu depuis des siècles devait aujourd’hui être évacuée par ses habitants. C’est Olórin qui fut alors chargé de mener les frêles embarcations vers la terre ferme tandis que son frère et sa sœur gagnaient le temps nécessaire à l’évacuation totale des lieux. Le jeune garçon avait beau pleurer toutes les larmes de son corps, il se plia aux ordres de ses aînés en leur faisant promettre de le rejoindre dès que tous les habitants auront pris place dans les embarcations. Hélas, ils ne purent tenir leur promesse car l’océan fut le plus fort et les emporta après s’être engouffré par le mur Nord qui s’était effondré.
Les eaux n’emportèrent pas uniquement sa famille mais aussi un bon nombre de personnes qui se trouvaient dans les dernières embarcations encore attachées aux quais du port. C’est donc en entendant les cris et les pleurs de tous ces gens qu’il connaissait bien que le jeune garçon conduisait les survivants vers le continent. L’océan ne les ménageait pas eux non plus malgré les efforts d’Olórin qui tentait d’apaiser les vents violents qui ne faisaient que renforcer la rage meurtrière de l’eau. Son pouvoir n’étant pas développé, il ne parvenait qu’à amoindrir légèrement les effets du vent. Pourtant, il y mettait tout son cœur, toute son âme et toutes ses larmes mais rien n’y faisait, la nature était plus forte que ce petit homme qui avait perdu sa famille et bon nombre de ceux qu’il devait protéger.

Contre toute attente, les embarcations avançaient vers la côte mais une vague de plusieurs mètres de haut vint faire son apparition et allait engloutir tous ceux qui s’accrochaient encore si ardemment à la vie. A bout de force, le jeune garçon s’agenouilla dans son embarcation où se trouvait pas moins de cinq familles de la cité. Ses larmes silencieuses s’écoulaient de manière aussi abondante que celles des enfants et alors qu’il allait renoncer, une aura se forma autour de lui tandis que son instrument s’illuminait d’une lumière verte relative à l’élément du vent. Olórin joua alors d’une mélodie qui résonna à plusieurs centaines de mètres à la ronde. Ses notes devinrent les maîtresses des vents qui construirent une sphère protectrice autour des embarcations de fortune.
Transcendé, le garçon brûla toutes ses forces pour maintenir cette protection qui dura jusqu’à ce que la terre ferme apparaisse à l’horizon. Les survivants étaient sauvés. Tous furent accueillis par la ville portuaire avec laquelle ils commerçaient. Olórin, qui avait perdu connaissance fut soigné dans la maison du maire de la ville. Rien ne semblait pouvoir le sortir du coma dans lequel il se trouvait et personne ne put expliquer sa disparition au bout plusieurs jours. Certains disent que les auras de Lenwë et Arwen étaient venus sortir leur frère d’un coma qu’il ne voulait pas quitter. D’autres pensèrent que les dieux lui avait donné une seconde vie.
En tout cas, les survivants de sa cité ne le revirent jamais. Probablement car il ne pouvait affronter leur regard et son échec : celui de ne pas avoir pu sauver tous ceux qu’il devait protéger. Pourtant, tous lui étaient reconnaissants et pas un ne lui en voulait car malgré son jeune âge, il avait contribué à la survie de bon nombre d’entre eux.

Plusieurs années plus tard, des rumeurs et des histoires de voyageurs narrèrent les faits d’un jeune homme qui repoussait ceux qui menaçaient les innocents et jouait d’une mélodie capable de dissiper les souffrances. Rien ne lui était impossible et des miracles lui furent même attribués. Toutes ces histoires affirmaient que l’inconnu ne demandait strictement rien en échange et quittait ceux qu’il avait aidé sans dire le moindre mot. C’est ainsi que débuta le mythe de l’ocariniste légendaire dont personne ne connaissait le nom. Le mythe du dernier des ocarinistes : la légende d’Olórin d’Azuria la cité engloutie par les eaux.


Pouvoirs/Dons: Ses pouvoirs sont issus de son instrument qui réagit à son aura. Il peut ainsi, en jouant de son ocarina, contrôler le vent qui devient alors une arme, créer des illusions et lire dans l'âme ( le passé, les pensées ) de ceux qui écoutent sa mélodie.

Particuliarité(s): Olórin ne quitte jamais son ocarina qu'il accroche à sa ceinture quand il ne la tient pas en main. Il dispose également d'un tatouage sur le front qui est l'emblême de sa famille.

Animal: aucun compagnon, Olórin voyage seul.


Dernière édition par le Mer 9 Mai - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Olórin [Validé]   Mer 9 Mai - 6:38

welcome ^^ cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelica Náriël
Princesse Elfe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 383
Age : 32
Date d'inscription : 25/03/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Olórin [Validé]   Mer 9 Mai - 12:49

Bienvenue parmis nous! Bonne fiche de présentation, je te valide!

Comme rang tu veux donc musicien ou ocariniste ?

Par contre, petit soucis, les elfes et les humains sont obligé d'avoir un nom... Il te faut donc un nom de famille

_________________
À venir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evalaness.forumactif.com
Olórin Galathil
Ocariniste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Olórin [Validé]   Mer 9 Mai - 14:07

Voilà, j'ai ajouté un nom de famille à mon personnage et pour le rang je choisis celui d'ocariniste car c'est celui qui lui va le mieux.

Maintenant j'ai plus qu'à trouver un topicpour débuter je crois donc si quelqu'un veut rp avec moi dîtes-le moi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukako
Voyageuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 448
Age : 29
Localisation : Wonderland
Date d'inscription : 25/03/2007

Carnet de Voyage
Races: Bohémien
Niveau RPG:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Olórin [Validé]   Mer 9 Mai - 20:07

Bienvenue !!

Oh bah moi je me dévoue,j'ai bien envie de topiquer,donc si ça te tente^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olórin Galathil
Ocariniste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Olórin [Validé]   Mer 9 Mai - 22:53

Ca sera avec plaisir ^^ . Indique moi juste dans quel lieu débuter ce topic et je ferai le premier post ce soir ( assez tard ) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukako
Voyageuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 448
Age : 29
Localisation : Wonderland
Date d'inscription : 25/03/2007

Carnet de Voyage
Races: Bohémien
Niveau RPG:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Olórin [Validé]   Jeu 10 Mai - 0:00

Lol ça me pose pas de problèmes^^

Euh ben ou tu veux en fait,je peux aller à peu près n'importe ou,donc c'est comme ça t'arrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olórin Galathil
Ocariniste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Olórin [Validé]   Jeu 10 Mai - 0:04

Et bien vu que Yukako est une princesse bohémienne, j'ouvrirai le topic dans l'oasis du désert de Meiin-Niel Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Olórin [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Olórin [Validé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]
» Eänwen Melwasúl [Hanegard] - [Validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalaness :: Hors RPG :: Les oubliettes :: Fiches perdues-
Sauter vers: