Evalaness

Evalaness... Un nouveau monde magique...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chants de souvenir [ouvert]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chants de souvenir [ouvert]   Dim 20 Mai - 15:22

Zalya remontait des fonds marins en chantonnant, les pensées embrumées. Elle surgit à la surface et s'installa sur un rocher, comme au bon vieux temps. Elle s'essuya quelque peu les écailles de la queue en commençant à chanter ...

Et tu reviendras me jouer ces déclarations d'amour
Peut-être resteras-tu avec moi la nuit comme le jour
Ignorant ton peuple, leurs traditions et toutes leurs décisions
Au nom d'une unique, saine, musicale et poétique passion ....

Elle essuya les larmes qui coulaient le long de ses joues.

*Pourquoi je n'arrive pas à tirer un trait là-dessus ... ? Quatre après, je devrais pourtant.*

Puis elle sursurra les notes qui résonnaient encore dans sa tête pleine de souvenirs, les larmes coulant encore et encore de ses yeux pourpres. Ses cheveux formaient un rideau devant son visage.

Serais-tu capable de traverser terres, forêts et déserts
Pour me retrouver et mettre fin à cette douloureuse ère
De solitude, de larmes, de silence et de mélancolie,
De toutes ces douleurs dont l'ensemble forme ma triste vie ?

Elle remuait sa queue de poisson dans l'eau, s'éclaboussant.

*Je suis si lasse d'être seule. Mais ... je ne veux de personne ... sauf lui ...*
Revenir en haut Aller en bas
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 27
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Dim 20 Mai - 16:39

Allena s’amusait à aller plus vite que les vagues. Celles-ci n’étaient pas très hautes, mais c’était un bon exercice de vitesse. Toutefois, dans l'immédiat, celle qu’elle tentait de semer par exemple… ouf! Il ne fallait surtout pas avoir peur de l’eau. La vague avait peut-être deux ou trois mètres de hauteur et il lui semblait qu’elle était désireuse de manger un ange aujourd’hui. Allena faisait de son mieux pour ne pas se faire mouiller. Cependant, ses pieds sentaient le froid transperçant de l’eau. Après une dizaine de minutes à aller à toute allure, l’être aux ailes noires n’en pouvait plus. Elle s’était carrément vidée de ses forces et devait maintenant se reposer un peu. Allena perdit de la vitesse, juste assez pour que la vague l’engloutisse. Bientôt, on la vit refaire surface et elle se laissa conduire jusqu’à la plage, sans utiliser ses ailes fatiguées. Une fois qu’elle put toucher le fond de l’eau, l’ange se leva sur ses jambes et marcha d’un air las jusqu’à un gros rocher où elle avait déposé son corsage et sa ceinture. Elle invoqua un vent chaud venu des terres pour se sécher un peu. Si quelqu’un lui demandait, elle dirait simplement qu’elle avait décidé de prendre une douche.

Alors qu’elle revêtait son corsage par-dessus son haut maintenant sec, elle entendit une voix portée jusqu’à ses oreilles. Une mélodie transportant de la tristesse se faisait entendre. Allena regarda autour d’elle et à peut-être cent mètres de là, elle eut la surprise de voir une femme… ou enfin, une moitié de femme car elle ne possédait pas de jambes, mais bel et bien une queue de poisson. Se remettant de sa surprise, elle sourit, se disant qu’elle avait découvert une créature qu’elle ne connaissait pas. L’ange remit sa ceinture en place et s’avança ensuite lentement vers la sirène inconnue. Elle s’arrêta à environ trois mètres d’elle et s’assit en tailleur sur la plage écoutant son chant. Quand elle eut terminé, elle demanda doucement :


-À qui était dédié cette si triste mélodie?

Attendant qu'elle lui réponde, elle observait ses cheveux semblabes aux siens. Bleu-vert. Intéressée, elle patienta.


Dernière édition par le Dim 20 Mai - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Dim 20 Mai - 16:46

Zalya sursauta aux paroles de l'ange. Elle la dévisagea, le regard effrayé. Mais la couleur prédominante du corps de l'inconnue semblable à la sienne la mit en confiance. Elle claqua sa queue dans l'eau à nouveau et soupira.

A un amour défunt.

Puis elle détailla l'étrangère. Et son regard s'arrêta sur ses ailes. Un ange. Elle n'en avait jamais vu. C'était juste une légende, ce dont les "adultes" parlent au fond des mers. Des êtres capables d'aller de partout. Dans le ciel, dans l'eau, sur la terre? D'autant plus d'endroits pour s'isoler, à découvrir.

Et vous êtes ?

Demanda-t-elle sur un ton plutôt froid.

Effectivement, malgré l'admiration qu'elel avait pour l'ange, elle n'appréciait guère qu'un individu interrompe sa solitude et son chant, même si c'est ce qu'elle souhaitait en secret, au fond d'elle.
Elle arrangea ses cheveux et attendit la réponse de l'être ailé ...
Revenir en haut Aller en bas
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 27
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Dim 20 Mai - 17:08

La réponse de la sirène ne la surprit pas. On savait, si on écoutait bien les paroles de l’être des eaux, que le chant était adressé à quelqu’un qu’elle avait aimé. Cependant, elle lui avait posé la question pour en avoir le cœur net et aussi pour savoir, d’un côté, si sa présence en ces lieux était appréciée. Visiblement, à la seconde question de cette créature des mers, Allena eut la surprise de faire face à un mur de froideur.

*Charmant…* se dit-elle en fronçant légèrement les sourcils.

Allena adopta le même ton froid que cet être, affichant un sourire moqueur sur ses lèvres et leva la tête vers le ciel.


-Je suis… Qui suis-je? Voilà une bonne question. Je suis une ange débarquée du ciel pour avoir sa liberté tant désirée.

L’ange savait parfaitement qu’elle désirait plutôt savoir son prénom, mais Allena voulait s’amuser un peu avant. C’était une partie de sa personnalité que les gens aimaient le moins… Allez savoir pourquoi! Allena avait vu les yeux de l’étrangère se poser sur ses ailes et du coup, elle les ouvrit pour montrer à quel point elles pouvaient être belles. Par la suite, par le simple pouvoir de sa volonté, elle les fit disparaître à la vue de tous. Ça, par exemple, c’était une première. Jamais auparavant Allena n’avait essayé ce truc. Elle en avait simplement entendu parler par ses aînés ou encore dans les livres. Ouais. Il fallait dire que les livres pouvaient s’avérer utiles dans certain cas.

-Et moi, à qui ai-je l’honneur? lui demanda-t-elle sur un ton plus radouci, bien qu’elle ne lui ait même pas mentionné son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Dim 20 Mai - 17:14

Zal n'apprécia guère la réponse mal tournée. Enfin, pleine d'audace mais assez insupportable. Mais dans le registre "je peux être soullante", Miss Nilelïa excellait aussi. Alors elle claqua encore une fois sa queue dans l'eau en éclaboussant à la fois m'ange et elle-même en souriant avant de répondre avec arrogance et un sourire sarcastique.

Une sirène venue des fonds des mers et ayant pour unique objectif de chanter pour son bien-être.

Elle avait débité sa réponse à toute allure et eut un air satisfait lorsque ce fut finit. Elle s'épousseta la queue afin de se débarraser des poussrières et du petit crabe qui lui montait dessus avant d'adresser un large sourire ironique à son interlocutrice en raillant :

Une autre question ?

Puis elle soupira.

Donc.

Nouveau soupir.

Soyons sérieuse. Juste un instant.

Son regard s'emplit alors de tristesse. Le rappel à la réalité semblait être plus dur que ce qu'elle imaginait.

Je suis donc ... Zalya Nilelïa. Et votre prénom, qu'est-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 27
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Mar 22 Mai - 3:21

Allena porta ses mains devant elle pour protéger son visage de l’eau et écouta avec un sourire la réponse de la sirène ici présente. Tiens, tiens, quelqu’un qui lui tenait tête. Elle se présenta comme étant « une sirène venue des fonds des mers et ayant pour unique objectif de chanter pour son bien-être » (faut pas oublier que tout ça est dit très rapidement). Très clair tout ça, surtout dit aussi vite... En gros, elle avait simplement à faire avec un être de l’eau venu chanter sur la plage pour laisser sortir sa tristesse trop grande. L’ange baissa les bras et la regarda avec un sourire moqueur aux lèvres. En fait, elle réfléchissait à sa question. En avait-elle une autre justement? Hum… moui, peut-être. Mais pas tout de suite.

Allena laissa la sirène soupirer deux fois jusqu’à ce qu’elle lui demande d’être sérieuse. D’un hochement de tête, la jeune ange accepta. La sirène se présenta, dévoilant son prénom. Zalya… Zalya Nilelïa. Jolie. Hum… et ça lui allait bien, en plus. De bonne grâce, à son tour, elle lui révéla son prénom.


-Allena, descendue sur ce monde depuis peu, fit-elle en posant ses yeux bleus sur elle.

Se taisant, l’ange se leva et vint s’installer non loin de Zalya. Pour la première fois, son regard était amical. Elle s’assit sur le sable et mit ses pieds nus dans l’eau. Allena ne portait jamais de souliers que ce soit pour voler ou pour marcher. La sensation d’être libre (oui, oui, même nu pied), c’était grandiose. Car, effectivement, Allena avait besoin de la plus grande liberté possible et ce, en faisant n’importe quoi. L’ange, qui gardait le silence depuis quelques instants, posa ses yeux sur la queue de poisson de la sirène. Les couleurs reflétées par celle-ci étaient magnifiques, mais ça lui fit étrange de ne pas y voir de jambes…


-Ce doit être dommage de toujours rester dans l’eau… Vous n’aimeriez pas marcher… parfois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Mar 22 Mai - 22:47

Zalya observa à nouveau l'ange puis lui sourit quand celle-ci se présenta. Cette jeune femme lui plaisait bien en fait. Ironique, pas très séiruse ... De quoi tirer un trait sur ce passé douloureux. Elle soupira à nouveau avant qu'Allena ne pose sa question. cell-ci fut accueillie par un regard étonnée.

- Vous savez ... Je n'aime pas la compagnie humaine. Enfin ... j'en ai perdu le goût depuis quelques années. Et les terres sont trop peuplées. Beaucoup trop à mon goût.

Sa queue remua dans l'eau puis elle soupira de nouveau
[C'est un sport national chez elle Cool] avant de reprendre ...

- Dans l'eau, la profondeur est sans limite. Je peux m'enfoncer dans les ondes les plus profondes en étant sure de ne croiser personne, d'être enfin seule pour chanter. Je n'aime pas que l'on m'entende chanter à vrai dire.

Zalya observa alors de plus près la jeune femme. C'est vrai... Des ailes, ça lui aurait plu. Elle aurait pu se cacher tout là-haut ... endormie sur un nuage moelleux. Oui, la sirène voyait le ciel plus beau que ce qu'il n'était. Même si cette immensité tumulteuse était magnifique, elle l'idéalisait. Telle une orpheline qui imaginerait des parents modèles ...

- Et vous ... vous qui avez accès à tout ! Terre, Ciel et Mer, pensez-vous qu'il y ait quelque chose de plus beau que cette liberté ... ?

Ce ne fut non sans mélancolie dans la voix qu'elle posa cette question. Mais elle la posa, se préparant à une réponse qui pourrait la faire rêver plus que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 27
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Jeu 24 Mai - 3:40

La sirène lui expliqua qu'elle n'aimait pas les humains et leurs terres surpeuplées. Allena hocha la tête, comprenant ce qu'elle voulait dire. Mais bon, d'un côté, elle se disait que ça vallait la peine de sortir de son trou et d'aller voir un peu ce qui se cachait au fond de ses forêts vierges ou encore dans un quelconque marché d'une ville inconnue. C'est ça que l'ange recherchait! Elle se foutait éperdument du nombre d'humains peuplant ce monde, elle voulait voir le monde.

À nouveau, Allena le remarqua, Zalya soupira. L'ange lâcha un petit rire. Cette sirène était soit très fatiguée, soit très ennuyée. Mais elle savait que d'un côté, ce n'était pas elle, Allena, qui pouvait être la cause de tous ces soupirs, mais plutôt ses pensées. À quoi pouvait songer cette sirène? Elle lui apprit que dans l'eau, il n'y avait aucune limite. C'était très profond et surtout très... vide. Elle était certaine d'être seule...


*Une créature solitaire...* ne put s'empêcher de penser Allena.

Est-ce que les sirènes étaient toutes ainsi? Elle se rappelait pourtant avoir lui une histoire racontait la vie d'une petite sirène aux cheveux rouges qui désirait plus que tout marcher sur terre... Mais il fallait dire que c'était un conte pour enfant... Habituellement, ces histoires ne deviennent jamais réalité.


-Hé bien, pourtant, vous chantez très bien! C'est triste, mais c'est plutôt bien. Moi, par contre, je ne chante pas du tout. Je préfère encore voler et faire des acrobaties que chanter! Voler... voler, c'est ma passion! affirma-t-elle avec ardeur.

Elle sourit et écouta sa question. Baissant les yeux, elle avoua qu'il n'y avait rien de plus beau que de pouvoir voler sur la terre, comme au ciel. Elle adorait sa vie... même s'il avait fallu qu'elle quitte quelqu'un qu'elle aimait vraiment. Allena ajouta même qu'elle n'aurait jamais pu vivre dans un autre corps que celui d'un ange et que si quelqu'un, un jour, oserait lui couper les ailes, elle ne s'en remetterait jamais...


-Mes ailes... c'est ma vie, admit-elle avec tendresse en penchant la tête sur le côté...

Mais elle avait fait disparaître ses ailes et elle ne put les voir. L'ange eut un petit haussement d'épaules et redéposa ses yeux bleus sur la sirène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Ven 25 Mai - 15:33

Zalya l'avait regardé débliterrer toute son histoire joyeuse et émouvante avec un regard plutôt triste. C'est vrai que découvrir le monde lui aurait plu mais elle ne voulait plus jamais voir de Gitans. Toutes les souvenirs de solitude, de larmes pleurer sur un orcher à attendre une personne qui ne viendrait jamais, c'était plus que dur pour elle. Alors elle soupira de nouveau, comme pour chasser ces funestes pensées.

- Peut-être que les nuages ne sont pas aussi beaux que certains poissons ...

Rétorqua-t-elle avec un petit sourire malicieux.

- J'espère un jour trouver quelque chose qui pourrait vous faire envier ma situation.

Puis elle baissa la tête et se remit à chanter.

Toi qui a fui vers les contrées les plus lointaines,
As-tu rencontré toutes ses femmes hautaines ?
M'as-tu finalement et définitivement abandonnée
Pour des femmes du désert à la peau brûlée ?


Elle remua un peu sa queue dans l'eau ... Tristement. Alors que de ses yeux coulaient quelques larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 27
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Dim 27 Mai - 15:30

« Peut-être que les nuages ne sont pas aussi beaux que certains poissons ... » dit l'autre, pensive.

Allena posa ses yeux bleus sur elle et sourit. Elle n'avait jamais voyagé sous l'eau, parce qu'il fallait avouer qu'elle était une être de l'air et que si elle avait déjà plongé dans l'eau, elle aurait fait fuir tous les poissons. Alors donc, d'un côté, elle trouvait magnifique les nuages qui parcouraient le ciel, mais elle n'avait jamais vu de poisson.


-Je n'ai jamais vu de poissons, lui confia-t-elle d'une petite voix. À part vous... même je ne vous considère pas vraiment comme telle... Alors je ne peux affirmer si les poissons sont plus beaux que certains nuages... Mais enfin, j'comprend ce que vous voulez dire...

Un sourire timide se dessina sur ses lèvres et elle leva les yeux au ciel. Zalya lui dit alors qu'elle espérait trouver un jour quelque chose qui ferait envier Allena. Celle-ci lâcha un petit rire, se demandant ce qu'elle pourrait bien trouver. Allena n'était pas du tout à plaindre. Elle pouvait aller où elle le voulait et même dans l'eau si elle le désirait. Son pouvoir pouvait peut-être même lui permettre de se créer des bulles d'air pour respirer. L'ange dit à son tour d'un air malicieux:


-J'ai bien hâte de voir ça...

La sirène se mit alors à chanter. L'ange, qui ne s'y attendait pas, cligna des yeux une fois et écouta les paroles de la mélodie. Elle alla même jusqu'à fermer les yeux pour en ressentir tous les sentiments qu'elles -les paroles- pouvaient transporter. Lorsque Zalya se tut, Allena ouvrit ses yeux. Ils étaient remplis d'eau. Regardant la sirène, elle remarqua qu'elle-même pleurait.

-Je... Cet homme dont vous parlez... En quelles circonstances vous a-t-il quitté? Le visage d'Allena se décomposa, disons qu'elle n'était pas à l'aise avec la peine. Je ne veux pas raviver votre douleur... bien qu'elle se peigne déjà sur votre visage... Mais il devait bien y avoir une raison pour partir... non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Lun 4 Juin - 19:12

Zalya sourit … Evidemment, elle n’avait que ça à faire face à la déclaration d’Allena à propos de son ignorance sur les poissons. La réaction malicieuse de l’être de l’air la fit aussi sourire, avec plus de franchise mais toujours avec une douleur palpable du bout des doigts …
Par contre, les questions d’Allena firent naitre sur le visage de la sirène un regard froid et peu aimable. Surement un bouclier face à la douleur. Puis, après avoir poussé un long soupir, elle expliqua …


Vous savez, j’ai appris par expérience que la vie n’était qu’une suite d’injustices. On me l’avait dit, on m’avait prévenu mais je suis restée de marbre. Sourde à ces avertissements.

Elle poussa de nouveau un autre long soupir plein de peine.

J’étais seule et très … solitaire de plus. Donc ma solitude, j’en faisais ma vie sans que cela ne me pèse. J’aimais chanter au clair de lune sans que personne n’écoute mes pleurs. Une façon de préserver son intégrité. Mais un jour … Il est venu m’écouter et jouer de la musique avec moi. J’étais sa muse, il était mon apollon. Nos paroles étaient rares mais nos sentiments sincères. On aurait pu passer des soirées à s’embrasser sur le sable, ça n’aurait pas été aussi … beau et vrai.
Mais la vie est injuste et cruelle et elle ne pouvait laisser ce couple heureux dans leur musique sans les peiner. Et sa famille de gitans lui interdirent de venir parce qu’il voyait qu’il était trop pressée tous les jours d’y aller et qu’il revenait toujours plus tard. Ils ont changé de camp et il n’eut plus personne pour m’écouter. Vous savez … cet affreux sentiment de manque. Si votre mère est morte avant votre naissance, il y a le manque d’affection. Si vous l’avez connu, c’est la personne elle-même qui va vous manquez, toute l’influence qu’elle avait sur votre vie … Et cette douleur est cent fois plus grande. Vous l’aviez, on vous l’a pris … et …


Sa gorge était serrée par les larmes. Il lui était impossible de continuer …
Revenir en haut Aller en bas
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 27
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Dim 10 Juin - 16:04

Allena regardait fixement la sirène ressasser son passé. Elle ressentait en quelque sorte sa douleur, car la jeune ange avait aussi perdu quelqu’un en décidant de quitter son royaume. Mais Allena décida de ne pas s’attarder sur ses propres moments de nostalgie et écouta l’histoire de Zalya qui se livrait à elle. Son visage froid se changea bientôt en tristesse. Même ses soupirs en étaient remplis.

Elle avait refusé d’entendre les avertissements et ça l’avait menée ici. Allena baissa les yeux. Elle aurait certainement fait la même chose. En fait, c’est ce qu’elle avait fait. « Tu perdras ton immortalité si tu quittes la cité… Tu veux vraiment devenir mortel? » La jeune ange avait répondu que pour sa liberté, elle ferait tout et n’importe quoi, quitte à perdre ce qui la maintenait en vie depuis si longtemps…

Zalya, elle, s’isolait pour pouvoir chanter seule. Mais un jour, il arriva l’inattendu. Un homme vint l’écouter et jouer de la musique lorsqu’elle chantait. Allena sourit. C’était beau. Ils se sont aimés, embrassés… Le destin vint les arracher aux bras l’un de l’autre, car l’homme ne vint plus. L’ange en fut peinée. La sirène fit un parallèle avec sa mère. Certes, si on la lui avait enlevé à sa naissance, elle ne saurait dire où ce manque d’affection provenait. Mais Allena, elle, ne l’avait perdue, elle l’avait simplement quittée pour sa passion. Cependant, elle ressentait quand même ce vide. Cette perte d’un être cher. Oui, elle pourrait retourner la voir, mais ce ne serait plus jamais comme avant. Allena aurait perdu sa naïveté. Elle aurait mûri… En fait, elle avait maintenant peur de sa réaction, si elle revenait. Zalya s’était tut. Elle semblait exténuée. Elle avait mal au plus profond d’elle-même. Mal d’avoir perdu quelqu’un. Mais Allena ne savait que dire pour alléger son fardeau. Elle aurait aimé l’aider et le sentiment d’incapacité s’emparait d’elle. Que faire?


-Je peux vous confier que je ressens la même chose… enfin… un peu. Mais je vis chaque jour en me disant que je l’ai perdue pour une bonne raison. Si vous vivez ainsi, exclue, tout le temps, vous finirez par mourir… mourir seule, sans que personne ne vous ait connu et reconnaisse votre prénom. Zalya, je compatis avec vous votre peine… mais ne passez pas vos journées assise sur cette roche à chanter vos pleurs.

Allena tentait de la conseiller… mais elle ne savait pas si c’était vainement. Elle la regarda, attendant une quelconque réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   Mer 27 Juin - 0:57

[Je suis désolée d'arriver cent cinquante ans plus tard. Vive les messages par mails d'Evalaness Cool]

Elle écouta avec une certainr amertume les conseils de l'ange qu'elle prit plutôt mal mais elle tenta de dissimuler ce sentiment.

- Mourir ? Pourquoi pas ?

Répondit-elle simplement ...

Elle soupira. Il n'y avait que ça à faire et toute cettte conversation l'avait quelque peu agacée.


- Allena ... Je suis anvrée mais j'ai bien peur de ne plus avoir encore très envie de parler. Je vous propose donc de remettre cette passionante conversation pour plus tard.

Elle se laissa glisser le long du rocher et coula pour remonter la surface afin de saluer Allena.

- C'est donc, avec le souhait de ne pas m'énerver, que je vous quitte.

Puis elle plongea dans les profondeurs, sans réellement attendre de réponse. Après tout ... A quoi bon ? On allait la conseiller de ne pas rester à se morfondre. Connaissait-elle un moyen de se changer les idées ? Non. Le seul moyen qu'elle aavit été ... parti. Loin. Trop loin.
Elle se laissait porter par les courants car peu importe où elle alait tant que c'était loin de la surface, de ce rocher et de cette ange. Elle s'engoufra dans une grotte et commença à tortiller une algue entre ses doigts noueux et très fins. Trop fins. Effectivement, elle ne mangeait plus depuis des jours ... L'idée de dépérir lui plaisait finalement. Elle sentaitla vie, la force la quittait peu à peu ... Et c'était délicieux dans un état d'âme tel que le sien ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chants de souvenir [ouvert]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chants de souvenir [ouvert]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Souvenir d'Haiti
» Aux yeux du souvenir...
» quelques imageries pour ce souvenir......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalaness :: Hors RPG :: Les oubliettes :: RP terminés ou abandonnés-
Sauter vers: