Evalaness

Evalaness... Un nouveau monde magique...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au délà de l'horizon [pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Au délà de l'horizon [pv]   Mer 13 Juin - 12:23

Le soleil commencait sa lente chute vers la mers qui se faisait noire par le temps nuageux et par la houle. Seule une faible lueur venait éclater ce globe d'or qui commenca alors à se saigner sur la mer, déversant des litres de sang orangé et rougeâtre.
Transportée par ce paysage, une jeune femme était assise au bout d'une rangée de rochers, celle qui fermait la droite du port maritime de Dramaryo. Elle était vétue d'une robe très courte sur le devant arrivant aux cuisses mais qui se prolongeaient en une sorte de traine à l'arrière. Deux bretelles de ce meme tissus remontaient vers son cou pour se croiser au niveau de la poitrine avant de venir se nouer derrière sa cascade de cheveux cuivrés. Son habituel pendentif en or avec des glyphes en guises de décoration brillait sous les derniers rayons du soleil.

Ce simple paysage mais pourtant empli de supériorité face au monde des êtres vivant, Lyones l'avait tant de fois déjà vu mais sur l'ile des Nymphes. Petite, elle croyait que ce phénomène n'arrivait que chez elles mais la première fois qu'elle découvrit que c'était partout pareil, lors de sa toute première mission à l'age de 13 ans, quelle n'avait pas été sa deception.. Un mince sourir à l'idée de ses souvenirs apparut sur ses lèvres rouges cerise et elle entendait titer ses boucles d'oreilles contre le métal scintillant de la chaine de son pendentif.


* Le monde a bien été cruel de me priver de tant de spectacle durant tant d'années... Pourquoi la reine a t'elle fait de moi une femme sans vie, sans but, sans idéaux que celui de la servir alors qu'elle... *

Bien souvent elle éprouvait de la colère envers la famille royale mais tout compte fait c'était bien la reine qui l'avait recuillit en quelque sorte après la mort de sa mère et malgrès tous les bonheurs et les peines du monde, Lyones devait lui en être éternellement reconnaissante. Elle frémit doucement, sentant le vent se lever et décida alors de commencer à rentrer chez elle. La jeune nymphe avait pu recouvrir de toute ses forces. Elle se sentait désormais sereine et n'avait pas la moindre envie de dormir. Lyones époussota sa robe qui lui tournoyait autour de ses hanches ondulantes puis se mit à revenir vers les quaies.

Elle se sentait toute autre nymphe à présent. Jusqu'à l'éga e de seize ans, elle profitait de sa beauté supérieure à ses consoeurs pour s'échapper du village et faire tourner la tete aux garcons mais une foisses dix sept ans, elle dut y renconcer pour se vétir d'un masque de dureté pour mettre à biens les missions que l'on lui ordonnait de faire. Maintenant qu'elle savait qu'elle n'en aurait pas avant bien longtemps, elle retrouvait les joies de sa beauté, de l'effet qu'elle produisait chez les hommes et la jalousie qu'elle suscitait chez les femmes. Elle était belle mais l'avait oublié. Et elle commencait à reprendre conscience de ce fait sans toute fois manquer de respect.
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Mer 13 Juin - 23:27

C'est une belle journée qui c'était montré aujourd'hui, et Edwin en avait prit l'occasion de partir en "exploration" Bien qu'il connaissait parfaitement le lieu... Bref, c'est donc, une fois de plus sans prévenir, parce que imaginez un peu la tête de ces suivants, si il leur disaient ? Les malheureux, ils auraient paniqué rien qu'a l'idée de le voir dehor, et auraient certainement appuyé sur le fait d'être accompagné... Enfin, paniquaient, à partir du moment qu'Edwin disparaissait, ils l'étaient... Enfin, évitons de trop s'attarder sur ces petits passage la, ce n'est pas important !
Donc, Edwin, avait prit le temps de scéller Atlaentys, revertir sa cape pour cacher son visage aux yeux du monde, partir illico dans la nature... Notre ami le roi, se laissa porter par la licorne, qui automatiquement avait dévié son chemin pour aller en forêt. Ils aimaient bien tout les deux cette forêt, mais en même temps, ils la craignaient... Pourquoi ? C'était d'ici, qu'Atlaentys porta Edwin, gravement bléssé jusqu'au chateau, et ici même, que son meilleur ami disparrut des regards... Bref, c'est donc un frisson qui parcourut aussi bien l'échine d'Edwin, que celle de la licorne, lorsque le premier pas se fit entre les arbres... Le jeune roi, fit un tour sur sa scelle et s'allongea sur le dos de l'équidé, lorsqu'ils arrivèrent dans une carrière. L'animal en profita pour brouter, laissant le jeune homme divaguer pendant quelques heures sur diverse problème, et autre truc concernant le royaume et sa vie.
Lorsque finalement le soleil ce mit à tomber lentement sur le pays, Edwin se redressa, et se remit convenablement, alors qu'Atlaen' reprenait route pour rentrer. Seulement, une envie folle de voir l'Ocean, prit au roi, il dévia donc la trajectoir de sa monture pour se mettre en route vers Dramayo. Bientôt, il se trouva donc dans le port, alors qu'a présent, la voute célestes noir taché de points blanc, recouvrait le ciel. Il faisait bon, et Edwin en profitait un maximum, même si il savait, qu'au chateau, ce devait être la panique... Bref, le pas cadancé de la monture sur le sol de la ville portuaire, résonnait à travers le silence. La robe sombre de l'animal brillait sous les rayons lumineux de cette lune pleine... Puisqu'il n'y avait plus personne dans les rues, Edwin retira sa capuche, pour soufler un peu. Il fait chaud la dessous ! Bref, la couleur nuit des cheveux du roi, brillait autant que la robe de son destrier. Une léger vent frais se leva, faisant frissoner le garot de la licorne, Tandis que le duo, commençait à marcher sur les quais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Jeu 14 Juin - 15:22

Parvenue de nouveau sur les quaies, la belle se mit en quête de trouver un nouveau centre d'interet mais l'heure étant avancé, qu'aurait elle pu avoir à faire ? Tout étant fermé, suaf les tavernes de jeux et aurte endroit mal fréquenter pour une femme.. De toute facon ils ne l'aurait pas laisser entrer alors autant de pas perdre de temps. Temps libre si précieux pour la jeune nymphe. A visage découvert, elle se promenait le long du port, regardant les voiliers à quaie, le cordage se détendant et se relachant sous la houle calme et silencieuse de l'eau tandis que derrière les rangées de rocher, les vague hurlait un langage que seules les sirènes pouvaient comprendre.

C'est alors qu'elle apercut une ombre surélevée au delà. Elle prit cela pour une quelconque statue à l'éffigie d'un noble guerrier ou roi mais puis elle se rapprochait plus cela semblait bouger. Elle sourit à sa bétise, elle qui avait l'oiel si percant, elle s'était laissé prendre au piège de son innatention. Elle approcha et les rayons de lune dévoilèrent un jeune homme à cheval ou plutot monté sur une superbe licorne aux crins sombres et luisant. Immédiatement cela lui fit penser à la jeune licorne de sa mère que Lyones avait remis en liberté après sa mort. Elle sourit et s'approcha puis le son de sa vix perca docement le silence..


" Bonsoir... Pardon de troubler votre instant de répis. Votre monture est bien belle. Puis je savoir de quelle contrée vient elle ? "

Lyones avanca légèrement sa main sous le bout de nez du destrier en levant ses yeux vert émeraudes vers le jeune homme. Il y a avait plus d'une chance sur deux que pour cet animal proviennent des foret des nymphes mais elle ne voulait pas avancer de son identiter pour ne pas se faire remarquer. Elle afficha un joli sourir en attendant la réponse puis baissa son regard pour les poser dans les yeux de la licorne..
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Jeu 14 Juin - 15:56

Edwin se laissait bercer par le tintement des sabot de la créature... Sa robe noir d'encre, faisait penser à une créature de la nuit, mais pourtant, sa corne d'une couleur d'or, semblait remplis par la force du soleil, et son élégance, retiraient un peu le doute de l'état du coeur de l'animal. Il n'y a rien à faire, elle semblait royal, et guerrière en même temps. Les yeux marron foncé de celle-ci, repérra bien vite, l'ombre qui se mouvait devant eux. Atlaentys dressa les oreilles, et laissa échapper un léger ronflement, prévenant son cavalier de la présence.
Le jeune roi leva les yeux et les posèrent sur la jeune fille devant lui. Arrivé à bonne distance, il stoppa la licorne, qui ne quittait plus la Nymphe des yeux. Il écouta attentivement la question, et avant de répondre, laissa parraitre un sourire étrange, comme il en si bien le secret....


- Il viens de la forêt qui longe la route menant vers Henessy. Je l'ai recueilli petit, alors qu'il y était bléssé.

Ce fut une voix grâve, et tout aussi mystérieuse que le personnage en lui même, qui s'éleva dans l'air, pour porter la réponse à cette femme qui se trouvait devant lui. Celle-ci, pendant tout ce temps, à observer la licorne. Atlaen', semblait prendre à malin plaisir à l'observer aussi, de ces yeux brillant, mais calme et posé. Les oreilles pointé en avant, il semblait écouter la conversation, et comprendre ce qui se passait. Edwin disait toujours, que seul Atlaentys, connaissait parfaitement Edwin, maintenant, et qu'il était le seul confident qu'il avait. Seulement, beaucoup ne croyait pas vraiment en l'intélligence de la licorne, le considérant comme un simple destrier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Jeu 14 Juin - 16:34

Lyones laissa flotter un sourir à la fois malicieux à l'égard de la licone mais à la fois charmeur pour le jeune cavalier. Elle devina ben par sa posture et son port de tete qu'il n'était pas simple roturier. Elle se permis donc de se présenter en premier. Les habitude étant à l'homme de le faire mais Lyones aimaitle changeant et la surprise. Elle murmura alors son identité car meme si la rue était vide d'ombre, les murs ont des oreilles, c'est bien connu.

" Je me présente. Lyones Arkantis. Je connais très bien la région dont vous parler... Quel intelligent nimal que voilà. Tout dans le regard pétillant et provocateur... Hélas je ne supporte pas de les voirs attelé ainsi. Je les préfère en liberté et libre d'elle même mais celle ci ne semble pas souffrir de son sort. Vous êtes un bon cavalier. "

Sa dernière phrase se couronna par un croisement de regard et une caresse sur l'encolure de la licorne. Lyones rajouta en écartant une mèche de ses cheveux doré venant barrer ses yeux.

" Elle provient de la régions proches des terres de feu... Sa robe est peu habituelle dans les régions de vertes prairies et foret. Vous avez là une perle rare. Digne d'un.. Roi si je ne m'abuse ? "

Lyones rit doucement d'un rire cristallin et jovial puis regarda tendrement la monture qui e bougeait point malgrés son regad curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Jeu 14 Juin - 18:52

Edwin ne semblait pas réagir au regard charmeur que la nymphe lui faisait... En faites, lui même avait un pareille regard, du au mystère qui planait sur lui. Il écouta ce qu'avait à dire cette personne, se nommant donc Lyones Arkantis, avant d'a son tour, répondre...

- Edwin, et lui possède le nom d'Atlaentys. Pour ce qui est de la vie qu'il a, c'est lui qui a déssidé d rester à mes cotés, allez donc savoir pourquoi. Mais en échange, je me suis permis, de lui acheter le matériel le plus confortable qu'il soit, la selle la plus légère. Si il ne voulait plus de cette vie, il pourrait partir, quand il le voudra.

bien entendut, inutil de présiser, qu'Edwin savait, que la licorne ne voudrait jamais partir, ils avaient passé tellement de temps à deux, tellement d'aventure, de haut et de bas, que la séparration ne serait que douloureuse...


- Mais je ne me dit pas bon cavalier, je n'ai juste qu'un ami, qui appréci de me porter.

Voila comment le jeune roi, répondit à la remarque de la Nymphe. Il 'navait pas préciser son nom de famille, volontairement, pour cacher sa véritable identité. un roi sans escorte, c'était à la merci de tous, et qui lui dit, que cette jeune femme n'essayait pas de l'avoir, de lui tendre un piège ? Personne bien entendut... Voila pourquoi il restait sur ses gardes, même si rien ne le laissait penser. Atlaentys frissona lorsqu'elle lui carréssa l'encolure, et tourna légèrement la tête dans sa direction... Tandis que Lyones, reprit la parole... Le jeune homme ne laissa rien parraitre, lorsqu'elle prononça le mot "roi"... Peut être serait-elle aussi captivante que les Elfes qu'ils avaient rencontré quelque temps avant.


- Les rois ne sont pas les seuls à avoir de tel privilège, si ?

Non non, il ne baissera pas sa barrière... Pas assez fou pour cela... Pourtant il gardait un aspect chalereux et amical, bien que le mystère ne semblait pas vouloir le quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Jeu 14 Juin - 20:56

" Les Rois ne possède pas ce désir d'évasion et de liberté que je puis voir dans vos yeux et entendre d'après les battements de votre coeur. Une licorne digne de ce nom telle que la votre n'appartient pas à un simple humain dépravé et ivrogne. Je crois que ce que je vois. Et je vois que vous êtes roi. "

Lyones elle n'avait rien à craindre. Meme si elle jouait un role important dans son peuple entant qu'espionne, son nom était donc inconnu. La jeune femme flatta de nouveau l'encolure de la bète avant de reculer de quelque pas. Elle pencha la tete sur le coté et ajouta en baissant les yeux

" Qui plus est vous ne m'avez pas donner votre nom comme moi je l'ai fais. Mes conclusions sont donc ineductables. "

Elle détailla les traits de ce roi. Il n'avait rien d'elfique. Impossible qu'il soit du clan des sirènes ou des nymphes. Par conséquent... Il n'était dur de deviner. Quoi qu'il restait les anges et les bohémiens ainsi que les nains. Dos au roi et dans le ciel, planait plusieurs oiseaux dont l'un surveillait les faits et gestes de la jeune femme. Peu discret car les rayons de la lune argenté venaient se fendre sur le casque argenté que couronnait toute sa tete exepté son bec. Lyones baissa les yeux, faisant comme si de rien n'était.

" Je ne désire pas vous importuner d'avantage alors que vous devez profiter d'une de ces rares soirée de liberté... "

Elle voulait passer pour une noble femme, humaine. Mais c'était dur à croire et pourtant ayant l'habitude d'endosser des identités et des races différentes, il n'était pas difficile pour elle de jouer le jeu. Alors se contenta t'elle d'inscrire de nouveau un sourir angélique en attente d'une éventuelle réponse ou geste de la part de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Jeu 14 Juin - 21:24

Il n'eu aucune réaction quelquonque aux dires de la jeune femme. Par contre, la licorne releva la tête et fixa plus intensément la Nymphe. Lui avait deviné qu'elle était une Nymphe, mais ne pouvant communiquer avec son cavalier, Edwin n'en su rien. Cependant, voyant la réaction de son compagnon, il eu quelque doute, sans pour autant les fonder. C'est toujours avec un ton Calme, qu'il répondit finalement...

- Et bien, je vois que vous êtes assez forte, pour voir les détailles... Puisque tout est à présent contre moi, je peut donc vous dire oui. Edwin Alberich, Roi de Mylior.

Il reprit le silence, une fois qu'il eu fini de donner son titre et son nom. Il considéra un long moment la jeune femme, avant de finalement reprendre la parole...


- Dites-moi... Qui êtes-vous vraiment ? Et... D'où est-ce que vous venez ? Des personnes dans votre genre sont assez rare de nos jours dans Mylior même, mes escapades régulière me donne tout de même connaissance de mon peuple... ET peu, très peu, peuvent me donner autant de renseignement sur Atlaentys, ou de mon regard et des battements de mon coeur...

Il continuait de fixer Lyones, tendis que la licorne fit quelque pas pour se trouver face à elle, sans demande du cavalier. Edwin ne dit rien, après tout, il faisait ce qu'il voulait...


[pas trop d'inspi, désolé ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Jeu 14 Juin - 23:11

Lyones s'adossa contre un poteau qui au bout tenait une lanterne envoyant un faible jet de lumière orangée. La licorne se rapprocha d'elle, balancant son encolure et dressant les oreilles comme si elle venait de se réveiller d'un petit sommeil. Lyones sourit afectueusement à l'animal et caressa tendrement son chanfrin avant de soupirer d'après les doutes du roi. Les humains n'étaient donc pas si idiots que ca et la jeune femme se souviendrait de se Roi de Mylior. Elle sourit et releva la tete pour hausser les épaules

" En effet je ne suis pas une humaine. Je suis du clan des Nymphes du Feu. Les rares nymphes qui constituent ce clan. Les plus nombreuses étant celle de l'eau de la terre ainsi que le vent. Je suis l'une des rares accompagnatrices des licornes des terres de feu. C'est ainsi que je puis connaitre qui vous etes. "

Lyones marqua un temps de pause. Elle était profondement bouleversée par la vu de cet animal. Elle n'en avait plus vu depuis des années. C'était l'une des denières qu'elle devait voir. Elle osa poser la question

" Savez vous combien de licornes de ce genre reste il dans ce monde ?? Presque plus. Elle est l'une des dernières. Nous avons une femelle ainsi qu'une pouliche dans un enclots zone. Un étalon l'accompagne mais mem si éternel il est, la fatigue se fait quand meme ressentir au niveau de ses capacités. Vous avez dit que c'était un mâle ? "

Lyones arca un sourcil... Non ce serait trop beau pour être vrai. Elle n'avait pas le droit mais bon c'était tentant ! Elle offrit de nouveau une caresse à licorne qui semblait tout aussi curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Jeu 14 Juin - 23:42

Ainsi donc, elle était une Nymphe, Edwin garda son calme, mais son coeur en fut éttoné. Atlaentys se laissa carrésser une fois de plus. Il avait l'habitude, et aimait particulièrement que l'on s'occupe de lui. C'est peut être aussi un peu pour ça, qu'il aimait rester au coté d'Edwin. Sa crinière ondulé, remuait légérement avec la brise nocturne... La suite, prit complettement Edwin, il écoutait attentivement, en essayant de tout assimiler. Donc, si il comprenait, il était en posséssion de l'une des dernière licorne noir... Instinctivement, il tapota l'encolure de sa monture...

- Je n'étais pas au courant de tout cela. Excusez-moi mon ignorance à ce sujet, mais je n'ai pas vraiment cherché à connaitre ces origines et son histoire, croyant qu'il provenait des forêt de ce lieux. Et oui, il s'agit bien d'un mâle.

Atlaentys balança sa tête de haut en bas comme pour appuyer les paroles du roi. Par contre, Edwin, ne prit pas la peine de raconter comment il avait trouvé Atlaentys, puisqu'il n'avait pas pour habitude de raconter son histoire, et n'avait pas non plus le gout à le faire... Pour tout dire, Edwin n'aimait pas du tout, parler de son histoire...
La licorne était captivé par la Nymphe, peut être pour ce qu'elle est, pour le lien qui semblait les unirs, elles, les nymphes de feu, et les licornes noir à la corne d'or... Pour Edwin, c'était un animal royal, un animal qui inspirait respect, peut être crainte. D'ailleur, il avait remarqué, que généralement, les hommes, craignait ces créatures, qu'ils n'osaient s'approcher d'elles. L'une des oreilles de l'animal parti en arrière, et Atlaen' tourna la tête vers le ciel un instant, sans parvenir à repérrer ce qu'il avait ressenti. Tant pis, Puisqu'Atlaentys restait calme, pas besoin de s'affoler, Edwin ne prit pas la peine de tourner le regard...


- J'aurais cependant une question à vous poser... Pourquoi une Nymphe de feu, se serait-elle risqué dans une ville humaine ? Surtout la nuit ?

Il n'allait pas dire que cela était dangereux, puisqu'il était sur, qu'elle savait ce défendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   Mer 8 Aoû - 0:40

[uppp ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au délà de l'horizon [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au délà de l'horizon [pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» Une silhouette dans l'horizon
» L'HORIZON - n'a pas son pareil ...
» Peinture et décoration à l'horizon
» Nouvel Horizon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalaness :: Hors RPG :: Les oubliettes :: RP terminés ou abandonnés-
Sauter vers: