Evalaness

Evalaness... Un nouveau monde magique...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre en pleine nuit (Allena)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Ven 13 Juil - 22:18

Nailo, sortit de l'ombre un sourire au coins des levres, il leva la tete et regarda la lune, belle et qui eclairer de ses rayons bleutées son doux et pale visage. il marcha dans la foret sans but avec son sourire l'accompagnant toute le temps.Il fut derangé une premiere fois quand il s'ecorcha la joue avec une epine de rosier, dont il avait ceuillit une rose, il saignait bien deja, sa joue s'emplissait de sang et il essuyer sans cesse le sang qui coulait avec sa main gauche vers sa joue droite.Il avait mit comme vetement, Une long manteau noir et une chemise blanche en dessous avec de grande bottes. continuant d'essuyer le sang tenant la rose de l'autre main du bout des gants, quand quelqu'un arriva sur les lieux ou il meme etait.Il stoppa les gestes avec sa main,son sang qui s'etait disseminer sur ses levres et le long de sa joue...

"Qu'elle belle nuit, ce genre de nuit sont rejouissante..."

*Voila une premiere rencontre, de nuit.*

Le jeune homme restat sur le chemin ou il etait puis repris sa marche sans changer de direction allant face aux bruits qu'il avait entendue et lacha la rose qui tomba au sol.

*Sur qui vais-je tomber...*


Dernière édition par le Sam 14 Juil - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Ven 13 Juil - 22:35

Une nuit, alors qu’il faisait frais à l’extérieur et que le vent soufflait doucement sur les feuilles des arbres, Allena décida de quitter l’endroit où elle était pour voler un peu. Étant à proximité de la cité elfique, elle n’avait pas grand chance de s’exercer à cet art qu’était le vol en plein jour, aussi, préférait-elle s’envoler la nuit et dégourdir ses ailes noires qui ne demandaient qu’à se déplier pendant des heures. L’ange avait quitté son abri lorsque la lune s’était montrée le bout du nez, chassant le soleil du ciel bleu. Il y avait quelques nuages, rendant l’atmosphère un peu plus sombre qu’à l’ordinaire. Mais rien ne dérangeait la jeune femme lorsqu’elle faisait ses acrobaties aéronautiques. Elle était le genre de personnes qui ne se détournaient pas de son but facilement.

Finalement, au bout de quelques heures, Allena, se sentant un peu fatiguée, avait décidé de s’arrêter non loin d’une forêt, près d’une plaine. Piquant vers le sol, comme les aigles en chasse, elle atterrit en un rien de temps, soulevant même quelques poussières et feuilles se trouvant sous elle. Repliant ses ailes noires contre son dos, elle n’avait pas encore senti la présence d’un être vivant non loin d’elle. Elle alla sous un arbre et se retourna soudainement lorsque le vent lui indiqua qu’elle n’était pas seule. L’ange n’était pas armée et s’il advenait qu’elle était attaquée… Allena préféra ne pas y penser. Elle opta donc pour la prudence et se redressa, le dos bien droit, prête à affronter le danger.


-Qui est là? demanda-t-elle en regardant autour d’elle.

Il se pouvait aussi bien que le vent lui ait joué un tour… même si ce n’était jamais arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Ven 13 Juil - 22:53

L'elfe apercu virvoletant dans les airs pendant quelques instant comme ce qui pourrais se definir par un ange, au debut il crue avoir mal vue il s'en ais convaincue mais le sons q'une choses venait de se poser lui fit reprendre dans ses doutes.Intrigué par ce que pourrais cachéer cette nuit, a pas de felins il approcha non loin de la choses qu'il pris soin de contourner ses pas etait quasiment inaudible au monde mais pas entierement. Son sourire s'etira doucement quand il fut aux dos de la personnes, deriere l'arbre en question. Il n'etait qu'a quelques metres, ne la voyant pas il lui repondit en l'ecoutant;

"Juste vous et moi."

Elle parraissait plutot belle comme penvent souvent l'etre une ange, il ne s'etait pas tromper au moins, un ange, deux ailes noir dans le dos de l'inconnue lui fit bien comprendre.Nailo prit appuye alors sur le tronc de l'arbre et la devisageas tranquilement tout en lui parlant.

"Voici un bel ange que voila, vous ne devriez peut etre pas roder a des heures si tardives jeune demoiselle on ne sais jamais ce qui traine de cette foret..."

*Elle voici la personne...*

Son ton etait melés d'ironie, de mystere et il sortit encore une tissu qu'il lui servit pour sa joue qui ne se stoppée point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Ven 13 Juil - 23:23

Allena se retourna subitement en entendant trois mots « vous et moi ». Bien. Au moins, elle savait d’où venait l’impression qu’on la regardait. Un homme ou non plutôt un elfe, qui saignait de la joue, se tenait entre les arbres et la dévisageait sans retenu. Il avait revêtu un manteau long et noir qui lui fit penser qu’elle ne parlait peut-être pas un individu… désirable? Il semblait plutôt mystérieux et son teint pâle n’arrangeait pas les choses. On aurait dit un vampire… Cependant, l’ange ne pouvait s’empêcher de l’observer tandis qu’il lui parlait. Elle ne le connaissait pas, il ne la connaissait pas et pourtant, il la complimentait. Bon, il était normal qu’on dise qu’elle était belle, mais était-ce vraiment le moment de raconter ça? En pleine nuit en plus? Et voilà qu’il lui conseillait de ne pas sortir la nuit, dans une forêt sombre où seule la lune est témoin des actes que pouvaient commettre quelconque étrangers.

-Hé bien, je ne vois pas de qui ou de quoi je pourrais avoir peur dans cette forêt elfique. Puis, je suis peut-être belle, mais il reste néanmoins que je sais me défendre, monsieur.

L’ange le fixait avec défis. Elle préférait être prudente et ne pas totalement faire confiance à cet homme dont elle ne connaissait rien. D’ailleurs, elle n’aimait pas qu’on la sous-estime. Comme si le fait d’être une femme la rabaissait… c’était… humiliant.

-Mais sinon, à qui ai-je l’honneur de parler?

*Honneur… « Honneur » c’est un bien grand mot!*


Un peu de politesse, ainsi qu’un prénom la mettraient peut-être moins sur ses gardes. Qui sait?

-Pour ma part, je me nomme Allena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Ven 13 Juil - 23:52

Il trouvait cette fille amusante mais ne le fis pas remarquer bien sur qu'est-ce qu'elle aurrais encore dit. Nailo avait deja fais son opignon sur elle,ce qu'il garda pour lui meme egalement ne voulant pas couroucer la gente dame il s'en tut. Le jeune homme ne lui etait peut etre pas a son gouts mais ce n'etait surement que son avis car dans son passer tout le monde n'avais pas dit ca mais après tout les critiques n'etait pas mauvaise surtout qu'il avais beau la trouver plutot "belle" il n'etait nullement interesser vers elle pour le moment ce qui risque de le rester longtemps etant donné qu'il n'est pas de son genre d'etre comme ca "attiré" vers d'autre personnes .

"Vous avez peut etre raisons mais la prudence reste la carte maitre en ce genre endroits et de nuit, et je ne doute absolument point en vos capacités a vous defendre."

Le regard sur lui de l'ange lui etait interessant et pour cela lui meme lui renvoyer comme miroir un regards defiant a toute epreuve la laissant voir ses yeux d'un rouge flamboyants a cet instant.

"Ne croyais pas demoielle, je ne devaloriserrais surement pas les gens comme ca, encore moins les femmes."

Il ecouta sa questions, marqua une pose avant d'y repondre, elle avait deja eut le temps de se presenter et il s'executa après elle.

"Ravie de faire votre rencontre Ellena, moi l'on ma nommé Nailo."

Il inclina la tete vers le bas legerement comme une sorte de reverance et ce remis droit, sans appuie desormais il n'etait plus contre l'arbre.Sa plaie ne se refermais point il en conclue que se qu'il faisait ne servai vraiment a rien, il rangeas une fois encore le tissu et laissa sa joue, et le sang couler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Sam 14 Juil - 2:35

Il s’avérait que les apparences étaient trompeuses ce soir. L’homme qui se tenait devant elle faisait preuve de politesse et même dirait-on de charme. Il préférait faire preuve de prudence, ce dont Allena hocha vivement la tête. Il était vrai que si on ne faisait pas attention, on pouvait tomber sur tout… et n’importe quoi.
L’elfe lui avoua qu’il ne doutait pas ses compétences et l’ange le regarda, légèrement amusée. Bon peut-être l’avait-elle mal jugée après tout. Lorsqu’elle lui lança son regard rempli de défis, elle ne put note qu’il en faisait de même. Cependant, elle remarqua la couleur de ses yeux, ce qui la fit frissonner. Rouge. Ils étaient rouges… C’était… dément! S’approchant d’un pas, comme hypnotisée, elle finit par secouer la tête et lui jeta un regard accusateur.


-Vos yeux sont… spéciaux. Êtes-vous né avec cette particularité? lui demanda-t-elle soudainement avide d’en connaître plus sur lui.

Elle avait déjà connu des elfes, mais jamais comme lui.
Puis, après un moment, il se présenta comme étant Nailo. Allena sourit, elle avait noté qu’il avait un peu déformé son prénom.

-Enchantée, Nailo. Pour votre information, ce n’est pas Ellena, mais Allena. Merci de bien vouloir en prendre note.

Elle ne lui en voulait pas, car elle n’avait pas pris cette erreur pour une provocation et puis, pourquoi aurait-il était méchant avec elle, hein? Elle n’avait qu’une lueur de moquerie dans les yeux tandis qu’elle l’observait.

-Sinon, dites-moi, que faites-vous si tard ici? Ce n’est pas très prudent, d’être seul la nuit, même pour vous, je crois.

Allena remarqua alors à quel point saignait la joue de l'homme devant elle. Sans demander son avis, elle sortit un baume de son petit sac qu'elle transportait tout le temps avec elle. Elle mit la plante médicamenteuse dans sa bouche, jusqu'à ce qu'elle devienne pâteuse et s'approcha de l'elfe.

-Ça vous aidera... fit-elle en prenant la pâte dans ses mains.

L'ange l'appliqua ensuite doucement sur la joue de l'elfe, suffisament pour couvrir la plaie.


-Gardez ça toute la nuit et, demain, vous aurez cessé de saigner et même que la blessure aura commencé à cicatriser.

Allena fixa un moment Nailo dans les yeux, puis recula d'un pas en baissant la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Sam 14 Juil - 12:39

Le jeune homme observait les reactions de Allena (^^') qui etait mafois etonnantes est interessante pour Nailo.Il est bien vraix que Nailo est une personne qui peut etre parraissait sombre et inquietant, il l'etait peut etre mais il restait neanmoins d'une grande prudence.
Il put voir la tete que l'ange fit losque il la regardait dans les yeux et qu'elle decouvrit ses yeux, après qu'il l'ait fait,son sourire etait toujours autant amusé mais il avait quand meme regarder d'autre choses pour voir au alentour, et qu'elle ne tombe pas tout le temps en directe sur ce regards qui souvent pouvait effrayer les autres personnes. L'elfe n'eut le temps d'entre apercevoir un dernier regards plus crue que defiant, celui-ci etait plus accusateur qu'autres choses mais il avait desormais une habitude qu'on reagisse d'une tel sorte envers lui, sans que ceci ne le derange. Il l'a vit s'avancer d'un pas sans pour autant lui reculer d'un autre mais il restait sur ses gardes comme tout au long de sa vie.


"On m'a souvent dit ca je dois dire, et je n'ai pas dut toujours repondre la meme chose, non il ne l'on pas toujours etaient."

Sur le coup il n'avait pas vraiment fais attention et il en avait changé le prenom de la jeune fille et se corriga quand elle lui fit remarque du fait.

"Veuillez escusez ma mégarde, Allena je n'avait pas prit l'attention qu'il aurrais fallut est j'en ais changé votre prenom, j'en prend note il n'y a aucun soucis."

Il n'etait pas l'heure pour lui de faire des provocations, il n'en desirais pas plus ce soir, meme si parfois il aime a faire ceci son but n'etait pas la cette nuit.

"Je me promené, j'aime a sortir de nuit, au moins les rencontre y sont parfois plus interessante et l'on doit faire preuve de discretion pour s'aprocher de ce qui peut nous intriguer ou interessé sans etre vu.
Alors que, en pleine journé inutile de bien se cacher on serrais bien plus vite reperé.
Mais pour la prudence, je le suis bien plus que vous n'avez l'air de le croire me semble t'il, je ne sortirais pas si je n'etais pas sur de mon coup, sans compter que j'ai dequoi me defendre amplement."


Il fut de plus intrigué quand celle-ci sortit un baume a base de plante, un medicament ? certainement, malgrés que l'ange devait vouloir lui venir en aide, il etait tout de meme quelques peu mefiant sur le coup il attrappa son bras avec rapiditer et douceur sans lui faire de mal et ne le serra pas,il lui lanca un regards dans le siens puis lacha son bras et se resignat a la laisser faire. Il tourna legerement la tete pour qu'elle puisse apliquer la choses et lui regarda le sol pendant quelques instant avant de l'observait, elle, sans dire mot.

"Je pense que des remerciments s'impose, alors, merci, mais ce n'etait pas la peine."

Il glissait des regards par-ci par-la autour de lui et vers elle, puis il vit que elle le regardait mais ne s'en preoccupa pas plus etant donné la durée minimal de l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Dim 15 Juil - 17:00

L’homme lui rapporta qu’il aimait bien sortir la nuit car il avait plus de chances de rencontrer une créature inconnue qu’il pourrait observer sans se faire voir que lorsque l’astre solaire était debout. L’ange hocha la tête, indiquant son accord avec ce que disait Nailo. Il était vrai que la nuit, la discrétion était toujours là, mais il restait que le jour, c’était plus sécuritaire et comme il le mentionnait si bien, on repérait tout de suite éventuels… espions. Mais bref, comme on dit, chacun ses goûts. Et tant mieux pour lui s’il aimait l’obscurité, Allena avait choisi ce moment de la journée que pour pouvoir voler tranquillement… et rien d’autre…

Enfin bref, lorsqu’elle s’approcha de lui pour lui appliquer le baume sur la joue, il lui attrapa le bras avec une vitesse qui la surpris, mais, il ne lui fit aucun mal. Leur regard se rencontra et l’elfe la laissa faire, comme résigné. Allena lui sourit et fit ce qu’elle avait à faire. Ensuite, elle recula de quelques pas, ne voulant pas rester plus longtemps dans l’espace personnel de monsieur. Elle savait comme la bulle des gens pouvait être précieuse et c’est pourquoi, elle s’était reculée précipitamment.


-Ce n’est rien, vous savez, les anges sont réputés pour aider les autres… et vous ne faites pas exception. J’avais envie de vous aider.

L’ange lui fit un sourire tandis que ses ailes noires se secouaient lentement. L’air frais soufflait doucement sur les deux personnages, apportant quelques frissons dans cette atmosphère sombre.

Tout au long de leur entretient, la jeune femme avait remarqué quelque chose d’intriguant. Malgré l’air sûr qu’abordait Nailo, on aurait dit que son regard était fuyant. Il ne cessait de regarder tout autour avant de venir reporter ses yeux sur elle, c’était comme si… comme s’il ne voulait pas l’intimider. Certes, elle l’avait déjà regardé dans les yeux, mais elle ne comprenait pas pourquoi ce subite changement de comportement. Avait-il peur qu’une bête surgisse de nulle part ou… ?

Allena décida alors de lui poser la question.


-J’ai remarqué que vous regardiez un peu partout, est-ce normal? Auriez-vous peur qu’une créature inconnue attaque sans prévenir? Ou est-ce simplement parce que je vous ai regardé dans les yeux?

L’ange, elle, le regardait sans retenue. Certes, elle bougeait un peu les yeux, pour ne pas tout le temps le fixer, mais ce n’était pas comme Nailo… L’idée qu’elle l’avait peut-être regardé dans les yeux et que ça l’avait affecté était plutôt peu probable, mais c’était une possibilité. Aussi, attendit-elle patiemment une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Dim 15 Juil - 17:44

Il la vie se reculer vite en se dit que c'etait possible que ce soit a cause de lui quand son bras lui fut attrappé.

"Desolée pour votre bras, je ne m'y attendait pas vraiment et j'ai des reflexes plutot rapide a certains moments. Je n'ais jamais vraiment eut affaires a un ange de ma vie, et je decouvre avec interer ce qu'est ces personnes, vous vous etes surement un ange bien d'après ce que j'ai put constaté et je ne pense pas me tromper.

Nailo avait souvent, plus ou moins un sourire qui changé d'expressions celons ses phrases ou d'autre facteurs qui entré aussi en jeu. La brise qui faisais bouger les feuilles des arbres, les ailes de l'ange, faisais aussi bouger le manteau de l'elfe.
Le jeune homme voyait du mouvements depuis quelques temps ce qui expliquait qu'il ne regardait moins Allena, une animal etait surement planqué entre les feuillages et il ne put trouver a qui appartennait cette ombre qu'a partir d'un bout de temps malgrès que sa vue elfique l'aider la nuit ne l'aider pas elle heureusement pour la bete qu'il avait vue, elle s'eloigna peu a peu et il se concentra un peu plus sur l'ange mais ce ne fut qu'après sa derniere phrase qu'il lui repondit alors avec franchise.Sa reponse se composé regulierement de plusieur partit et celle-ci que de deux:


"Je ne suis effrayer d'aucune creature pouvant vivre en cette foret, mais j'ai pus debusquer une louve qui s'etait raprocher de la zone ou nous somme, maintenant qu'elle s'eloigne paisiblement nous voila tranquile je vouleais m'assuré qu'elle ne viendrais pas je doute avoir eut tord sur ce point.
Parce que vous me regarder ? il me semble que lors d'une discution on se regarde a un moments mais votre questions n'est pas tout a fait fausse. Certaines personnes me dise que quand je les regarde je leur procure un sentiment plus d'effroie que le contraire, comme moi meme, heureusement pour moi, ce genre de personnes sont plus en minoriter qu'en majoriter, meme si je me contrefiches de ce genre de personnes il m'importe peu d'effrayer les gens encore moins ceux qui ne sont pas humains.Mais vu que je ne suis plus occupé a voir la louve, vous aller surement devoir suporter mon regards quoi qu'il vous apporte.


Il lui souriait toujours, la regarda alors, et pencha quelques instant sa tete vers le coter puis la remis droite. Son explication etait bien longue et compliquer, mais comprehensible pour ce qui un minimun de mental. La plupart du temps, il ne placer que des mots quand l'utiliter y etait mais ne negliger pas des explications quans elle servait.

"Je suis un homme... compliqué, dirais-je. Mais vous etes un ange bien curieux je dois dire, pourquoi tant de questions ? je vous inspire un grands mystere ou un quelquonc effroie ?"

Il la fixas et il lui semblas bon de ne rien ajouter de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Dim 15 Juil - 18:06

Alors qu’il abordait son bras, Allena posa ses yeux sur le membre en question et posa sa main à l’endroit où il l’avait attrapée. Elle n’avait pas eu mal, loin de là. Elle avait seulement été surprise par la rapidité du geste. Mais ce n’était pas vraiment pour cette raison qu’elle s’était reculée aussi vite. Peut-être en partie, mais bref. La jeune femme reposa ses yeux sur l’elfe et lui sourit lorsqu’il lui avoua penser qu’elle était un ange qui faisait le bien. Elle ne s’était jamais demandée si elle faisait le bien ou le mal, car tout dépendait du point de vue. Donc, tout le monde pouvait affirmer faire le bien que pour le but qu’il avait en tête, mais pour quelqu’un d’autre, il pouvait faire le mal, car il s’opposait à objectif. Enfin, au lieu de s’embrouiller dans toutes ces choses, Allena écouta les explications aux questions qu’elle lui avait posées.

Il lui dit qu’il n’était effrayé par aucune des créatures dans cette forêt. Le simple fait qu’il avait relâché son attention de sur Allena était qu’il avait découvert la présence d’une louve non loin d’eux. Elle était maintenant partie, mais c’était pour cette raison qu’il regardait un peu partout, pour s’assurer qu’elle n’était plus dans les parages. Sinon, Allena lui avait demandé si le fait qu’elle l’ait regardé dans les yeux l’ait dérangé quelque peu. Il lui répondit que c’était normal que dans une conversation les interlocuteurs se parlaient en se regardant dans les yeux, mais il lui avoua qu’Allena n’avait pas tout à fait tord. Arquant un sourcil, la jeune femme écouta l’homme à ce propos.

Les gens lui avaient affirmé qu’ils avaient déjà été effrayés par la vue des yeux rouges de Nailo. Certes, ses yeux étaient étranges, mais de là à être effrayants… Enfin, tout pour dire qu’Allena n’avait pas peur de ses yeux. Elle ressentait plutôt une grande curiosité que de la peur.


-Moi, je n’ai pas peur de vos yeux… souffla-t-elle alors en le regardant.

Alors, à sa grande surprise, l’elfe lui demanda pourquoi elle lui posait tant de questions. Allena détourna les yeux, comme si on l’avait pris en flagrant délit, mais il n’en était rien…


-Je suis curieuse, vous l’avez remarqué. J’aime apprendre à connaître plus les gens, pourquoi ils font ça, pourquoi ils sont comme ça. Vous ne m’effrayez pas, au contraire.

L’ange avait perdu son sourire, mais ses yeux brillaient toujours avec autant de curiosité.

-Mes questions vous embarrassent peut-être? Je peux tout simplement cesser de parler, vous savez.

Un sourire moqueur s’installa sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Dim 15 Juil - 18:41

L'elfe observa les moindres gestes que pouvait faire Allena il la regarda dans les yeux quand ceux si etait possible glissant parfois quelques regards sur lui meme ou autres mais plus elle, quand la demoiselle prononca alors d'autre mots il les ecouta et ne fut qu'a moitier surpris, oui moitier, car comme il l'avais dit, il y avait quand meme moins de personnes qui disait ce genre de choses sur lui que plus. Les deux personnes se croiserent des yeux quand Nailo allé prendre la parole pour lui repondre, lui ne delogeas pas ses yeux d'elle.

"Content de l'apprendre alors."

Son sourire ne retrecissait pas, bien au contraire, il s'agrandissait plus ce qui ne s'arrangeas pas quand il la vit etonnée.Il avait deja remarquer qu'elle etait curieuse, depuis longtemps, les trois quart des questions qui etait posées venait d'elle, lui se contenté d'y repondre en developpant plus ou moins ses reponse.

"Il fallais etre sourds pour ne pas le voir ^^, mais sachez que je suis une grande source de mystere inepuisable au yeux de tous et que moi meme ne connais aucune personnes qui connaissent beaucoup de choses sur moi, vous n'etes pas au bout du mystere qui regne en moi mademoiselle.Mais si je ne vous suis pas effrayant alors soit."

Les questions affluaient ce qui amusé pas mal Nailo, les yeux de l'ange etait si curieux s'en etait stupefiant.

"Vos questions ne m'embarasse pas du tout je trouve cela amusant, je dois bien dire alors que si vous arretez de parler, la nuit risque de rester silencieuse bien longtemps mais c'est ce que vous desirez..."

Il souriait, la malice aux levres, et ne la lacher plus de son regards ardant.

"Alors que choisissez vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Dim 15 Juil - 23:49

Il était content. Allena sourit. Mais il était content de quoi, au fait? Content qu’elle n’ait pas envie de s’enfuir lorsqu’il la regardait dans les yeux? Peut-être… peut-être. Trop de questions, peu de réponses claires. L’ange, qui était maintenant un peu énervée de ne pas bouger trop trop, jeta à son tour des regards autour d’elle. Bon. Ils discutaient. Mais ils pouvaient certainement faire autre chose que discuter… marcher par exemple.

Cependant, Nailo la sortit de ses pensées alors qu’il lui disait qu’il avait déjà remarqué qu’elle était curieuse, très curieuse même. Toutefois, il lui apprit qu’il était une source inépuisable de mystères, ce qui fit sourire Allena alors qu’elle le regardait. Cela voulait-il dire qu’elle pouvait lui poser autant de questions qu’elle le désirait? Hum. Vraiment intéressant cet homme. Il lui apprit d’ailleurs qu’il ne connaissait peut-être qui savait tout sur lui. Personne. L’ange lui jeta un regard étonné, comme d’habitude. Personne! Pourtant, il devait bien y avoir quelqu’un… Non?


-Vous n’avez pas de famille qui vous connaisse par cœur? Une sœur, un frère, votre mère peut-être? Non? Vous êtes un grand solitaire alors…

Encore des questions. Allena ne pouvait se l’en empêcher. Se taisant, l’elfe lui dit qu’au contraire, ses questions ne l’embarrassaient pas du tout. Et la façon dont il lui dit la dernière phrase, c’est comme si elle n’était qu’une distraction. Bon, alors soit! De toute façon, Nailo la distrayait aussi, alors autant continuer à s’amuser.

-Je décide de ne pas me taire. Je crois que je ne réussirais pas de toute évidence.

Elle sourit, puis regarda autour d’elle. La plaine était illuminée par la lune et Allena mourrait d’envie d’aller s’y promener…

-Que diriez-vous d’aller marcher?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Lun 16 Juil - 0:10

Les questions de l'ange revenait a la charge, ce qui fis comprendre vite a Nailo, qu'elle avait bien choisit de continuait de poser toute ces questions, de toute maniere, l'elfe n'avait rien de mieux a faire que derepondre a des question, et puis cet compagnie n'etait pas si desagreable enfin de compte. Sa question, qui appartennait bien plus a sa vie privé que les autres peut etre il l'ecouta, mit un blanc et se decida a quand meme lui repondre quelques choses.

"Ma famille?... cela fais longtemps que je n'en ais plus... d'ailleurs.. je pense ne jamais vraiment en avoir eut, je suis bien un grand homme solitaire en effet."

Une très legere lueur melancolique etait venue teinter son regards puis il quitta des yeux Allena et ferma les yeux un instant comme appellé interieurement et ne vit que des images de sa famille, de se desastre, il les rouvris après plusieurs secondes et fit comme si de rien n'etait, il ne s'etait rien passer, enfin c'est ce qu'il lui montré.Ce qui l'avais vraiment ramené, c'etait la voix de la fille pendant qu'il etait comme entrain de revrire certains evenement funeste de sa vie.

*Comme je les ait maudit.*

"Il me sembe aussi que cela serras pour vous, difficile."

Il suivit son regards qui menait a la plaine et pouvait presque en deviner sa prochaine question.

"Je n'y voit pas de soucis, il n'y a aucun probleme."

Il entama la marche d'un pas ni lent ni rapide, normal mais l'attendit quelques instant tout de meme, il etait juste quelques mettres devant elle et se retourna en l'attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Mar 17 Juil - 2:04

L’homme lui affirma qu’il n’avait jamais eu de famille ou enfin qu’il croyait ne jamais en avoir eu une. Allena le regarda avec un mélange de fascination et de curiosité –ah tiens, surprenant … Mais s’il disait cela seulement parce qu’il ne connaissait pas sa mère ou son père, il avait tord… enfin, d’après elle. Allena connaissait sa mère et savait qu’elle avait un père humain qu’elle n’avait jamais vu, sauf en rêve. Cependant, elle le considérait toujours comme étant sa famille. Pour renier ainsi ceux qui l’avaient accueilli à la naissance, il devait certainement y avoir eu un drame… Drame qu’Allena préféra ne pas réveiller. Donc, malgré toute la curiosité qu’elle avait, par respect, elle ne posa pas plus de questions aussi personnelles.

Il s’avéra donc que Nailo avait remarqué son faible pour les questions. Enfin, il lui arrivait de rester muette et d’écouter, sans parler, seulement aujourd’hui avec cet elfe… c’était différent. Elle avait envie de le connaître plus pour une raison restée mystérieuse pour elle.

L’elfe accepta son invitation à aller marcher et Allena sourit lorsqu’il s’avança vers la plaine elfique. L’ange s’aventura gaiement à ses côtés, gardant quand même ses distances et ne put que s’exhaler du vent qui vint rencontrer son visage lorsqu’ils eurent mis pied dans les hautes herbes de la plaine. Un léger frisson de plaisir traversa son corps et ses ailes bougèrent dans un bruissement pendant quelques secondes. Comme elle avait envie de voler à cet instant précis, seulement, il y avait Nailo et elle ne désirait pas le quitter immédiatement, sentant qu’elle avait d’autres questions à lui poser.

Donc, Allena continua sa marche, oubliant, ou plutôt, faisant taire son instinct d’ange. Elle marcha près de Nailo, regardant bien devant elle. Qui savait ce qu’il pouvait se cacher dans ses herbes folles... Pour finalement couper le silence qui s’installait entre les deux personnes, la jeune femme chercha un sujet à aborder…


-Vous habitez ici depuis longtemps? fit-elle en posant son regard bleu sur lui.

Maintenant qu’ils étaient sous la lune, elle pouvait distinguer un peu plus ses traits. Il était grand… très grand, ses cheveux étaient aussi noirs que du charbon et ses yeux rouges étaient toujours aussi intenses. En l’occurrence, on pouvait le qualifier de bel homme…

Reportant ses grands yeux devant elle, Allena observa le vent souffler doucement sur les herbes vertes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Mar 17 Juil - 2:59

Il l'observa le temps qu'elle arriva et qu'elle emboite son pas cependant avec plus de joie, ce n'etait pas que Nailo n'etait pas content de marcher mais souvent, il ne se montre pas très expressif pour ceci, le pensait peut etre mais ne le faisait voir que par de legés details insignifiant. Il avait rattraper un sourire sur la plaine et au milieu de la plaine s'arreta quelques instant profitant de cette soirée, il leva le regards au ciel, sur la lune on voyait ses yeux rouge qui se revalait plus ardents encore avec la lumiere qui venait l'eclairer un peu plus, il se stoppa puis redescendit et finis par retomber sur la femme ange, qui n'etait peut être pas aussi belle que la lune, mais avait tout aussi ses qualités et son charme, accentué par les rayons allant sur elle et sur ses grandes ailes noires.

Il repris la marche a cotés d'elle faisant attention ou il m'était les pieds, il serrais aggacé si il tribuchés sur un objets contendant ou bien sur une bète tapis entre les hautes herbes de la plaine si paisible, il n'y avait que eux deux pour aller ici a des heures si tards de la soirée.Lui ne parlait pas et marchait simplement, il se doutait bien qu'au bout d'un certains temps, elle acheverras ce silence avec une questions ou une paroles tout du moins.Ce qui arriva.

Lorsque la questions fu posée, il dut y reflechir, Eh oui! pour un elfe compter comme ca les années n'était pas toujours facile, surtout en pleine nuit, mais, il trouva assé rapidement la reponse a sa questions, il habitait ici depuis quelques années seulement etant donné qu'il voyage pas mal dans sa vie mais s'etait stabilisé ici au coeur de la foret Enfaites il était très simple de trouver la reponse mais il s'etait retracé toute ces villes.

"Cela ne fait que depuis 3 ans que je suis ici, mais je suis très bien habitué et connais bien ces lieux et vous ?."

Il tourna la tete en repondant mais retourna ensuite vers ses pieds et ce qui se trouvait devant, mais continait parfois de regarder; Elle, la lune le paysage environants, les hautes herbes. Ensuite, il lui posa une quetions alors qu'il venait de regardait en l'air mais était revenue sur Allena.

"C'est une belle nuit, n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Mer 18 Juil - 23:33

Les deux personnages s’étaient arrêtés au milieu de la plaine, pour profiter, chacun de leur côté, de la nuit qui s’annonçait très belle et excellente. Allena savourait pleinement l’air qui s’engouffrait dans ses ailes sans pour autant qu’elle ne s’envole et Nailo, quant à lui, regardait le ciel, puis la regarda, elle, Allena. Cependant, celle-ci ne remarqua même pas qu’elle était observée.

Finalement, ils reprirent leur route, mais Allena n’aimait pas vraiment avoir l’impression de ne pas voir où elle marchait. Elle posa sa fameuse question destinée à couper le silence qui les envahissait. Non pas qu’elle n’aimait pas les blancs silencieux, seulement… qu’elle préférait parler lorsqu’elle était accompagnée de quelqu’un. Nailo lui répondit que ça faisait peut-être trois années qu’il vivait ici et qu’il connaissait bien l’endroit. Allena lui sourit et lorsqu’il lui retourna la question, elle ne put s’empêcher de rire.


-Moi? Vivre en forêt? répondit Allena en le regardant après avoir ri. Non, merci! Je préfère les grands espaces bleus où voler. Voyez-vous, je voyage de lieu en lieu. Donc ça fait à peine quelques jours que je parcours le territoire elfique. Je vais où mes ailes me portent et là où le vent le veut bien…

Allena songea alors qu’elle pouvait contrôler le vent, mais préféra taire cette information. D’accord, son pouvoir était l’air, mais elle n’en abusait pas et n’en usait seulement que lorsqu’elle avait un profond besoin de vent…

Soudainement, la jeune femme eut la brillante idée de se mettre à voler, à basse altitude, juste au dessus des herbes hautes. Ainsi, elle n’aurait pas d’inconvénient à marcher et pouvait quand même parler librement à Nailo. Cependant, à cause de la longueur des ailes, elle devait prendre une légère distance avec lui. Sinon, le vent produit par ses ailes l’incommoderait certainement. Aussi, vola-t-elle à quelques mètres de son compagnon et lorsqu’il lui parla de la nuit, la jeune femme se mit sur le dos, volant à l’envers et regarda la lune et les étoiles.


-Oui, elle est magnifique.

L’ange avançait toujours, puis finit par se retourner et regarda Nailo. Elle n’avait plus d’idée de quoi dire et décida donc de le laisser trouver. De toute façon, ce n’était pas toujours à elle à couper les silences… Volant silencieusement, Allena reporta ses yeux sur les herbes que ses pieds frôlaient à peine…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Jeu 19 Juil - 0:41

Quand il l'avait regardé, elle ne l'avait pas vu, les deux était vraiment a des choses diverses ce qui différencier leurs preferance un peu plus, ou plutôt les affinités qu'il pourrais avoir vers tout. L'homme était absorber par ce qui l'entouré et il ne fit pas attention,tellement prit par cette soirée, il déformait les questions, ou oublié des mots qui était utile au sens, il le compris en écoutant la réponse de Allena et quand il l'entendit rire, il se ratrappa un peu et repondit:

"Quand j'ai retourné votre questions, je l'ais mal posé, c'était d'avantages,depuis combien de temps, vous, habitée dans les parages.Vous devez beaucoup aimez l'air alors."

Il remarqua qu'elle décolla du sol, et s'écarta a quelques mètres pour pas qu'il se prennent ses ailes et ne sois ainsi, pas encombré.Il regarda la manipulation agile de l'ange, elle s'était retournée quand il lui avait parlé de la nuit, il sourit toujours a ces gestes puis redevint normal au bout de quelques minutes, observant face a lui. Son cotés imperturbable ressortait souvent chez lui, comme en cet instant, son regards était partout et son visage, dans la bonne humeur grâce a cet nuit mais sinon il restait malgré tout assé de marbre, Nailo ne montrait que peu ses sentiments, et surtout une peine ou une mélancolie même si souvent il était trahit par ses geste ou ses yeux.De nouveau, on n'entendait la nature, le vent tout sauf eux, il sentit comme un pressentiments dans lequels la questions était a lui, il devait rompre le silence, il garda sans mots plusieurs minutes mais coupa tout de même en parlant.

"Est-ce qu'il y a une raisons particuliere a votre presence en ce lieu, ce même soir?."

Bien sur, Nailo avait des questions mais elle était bien trop spéciale, elle se douterrais de quelques choses, et il ce serrait surement des demande bien indiscrète et puis il n'était pas vraiment sur de vouloir les poser, même s'il aprecié d'en connaitre plus sur les gens il n'était pas décidé, une fois la questions enfin posée, il se tut, ne rajoutat rien, et attendit lui ayant glissé quelques regards.

*Ou bien se n'est peut être que la hasard, et le vent, qui l'aurrais menée jusqu'ici.*

Quelques pensées traversait l'esprit de l'elfe, sans y camper, elle repartait aussi vite, le laissant a ces occupations en tout genre. La nuit était douce, et l'air respirable mais il faisait moins frais que auparavant,ainsi il retira ses gants qu'il garda precieusement et laissa ses mains a decouvert, et sur son bras droit il y avait un tatouage. Ce qu'il dissimula avec ses longue manche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Dim 22 Juil - 16:44

L’homme lui avoua s’être trompé dans sa question. Allena l’avait peut-être mal comprise aussi, mais il la lui reposa et elle crut enfin savoir le véritable sens de l’interrogation. Depuis combien de temps habitait-elle dans les parages? Elle lui avait répondu partiellement tout à l’heure, mais cette fois, elle allait se permettre dans rajouter.

-Disons que ça fait quelques jours que je suis ici. Comme l’espace pour voler en forêt est légèrement diminué, je préfère voler la nuit pour ne pas attirer l’attention, même si cela s’avère être plus… dangereux.

Allena le regarda intensément un instant, puis détourna les yeux, continuant à voler à basse hauteur. Elle pensa à ce qu’elle avait remarqué chez Nailo. Il était un grand solitaire qui ne révélait que rarement ses émotions. Il avait une façade imperturbable et elle dirait même incassable. Il était aussi curieux qu’elle sans pourtant lui poser autant de questions. Finalement, il était vraiment tout du solitaire, sans jamais parler trop trop de lui et répondant d’une façon évasive aux questions qu’on lui posait. En gros, ça pouvait devenir énervant, mais Allena s’énervait rarement quand on ne la provoquait pas. Et cette fois-ci, elle savait que ce n’était aucunement de la provocation, c’était naturel, point.

Nailo sembla sentir que la jeune femme ne poserait plus rien et il ouvrit la bouche pour parler. Allena se mit sur le dos pour réfléchir en regardant les étoiles et la lune brièvement cachée par les nuages. Une brise vint souffler sur ses plumes et quelques cheveux s’envolèrent ici et là. Allena sourit, ayant trouvé sa réponse.


-Une raison particulière, fit-elle doucement, comme si elle cherchait encore une réponse, je ne crois pas en avoir une pour être venue ici. Disons simplement que le vent m’a porté jusqu’à cet endroit. Mais si le vent la fait, c’est qu’il devait avoir une bonne raison. Allena tourna la tête vers Nailo. Et devinez ce que j’ai trouvé une fois que j’ai posé les pieds au sol… vous. Le vent m’a conduite jusqu’à vous, je crois, et, ce, pour je ne sais quelle raison.

Elle regardait Nailo tranquillement, puis reposa ses yeux sur la lune belle et blanche, froide pourtant, mais si magnifique. Le vent l’avait conduite jusqu’ici pour faire la connaissance d’un être charmant, mais solitaire. Peut-être était-elle là pour le sortir un peu de sa solitude…

-Et vous, quelque chose vous a conduit ici? Quelque chose de … particulier?

Autant lui renvoyer la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Dim 5 Aoû - 1:41

Nailo écouter les dires de la femme ange, et quand elle fis mention de danger, il ne pouvait réprimer, certaines images de son passé, qui ne lui deplaisait ou plaisait pas forcement, détourna son visage de la lune et de l'herbe, le tournant vers sa main droite, de sa manche, il ne sortait que ses doigts, cachant le reste de sa main, prises par son tatouage qui lui remonté le long de l'avant bras, se stoppant un peu avant son coude. Cet choses qui par le passé la graver pour le présent et l'avenir, car il n'avais pas choisit ceci, mais il en eut dons grâce, ou bien, a cause, de ses désires, caprices, envies enfin, sa soif de se battre de voir la guerre et d'en faire partit, c'était ce qu'il convoités beaucoup, ce qui ne lui a d'ailleurs pas passé, il aime encore cette façon d'approcher la mort, mais lui la surtout causé. Dans de profonds songes, il prit un temps certains avant de lui ré-adresser la paroles suite a ses dernieres phrases.


"On dit que la nuit, les personnes des plus étranges, dangereuses sont de sortis, bien plus qu'en temps de journée, pourtant certains s'aventure tout de même seuls, mais après tout, il faut se mefier du monde entier, car on ait jamais trop prudent."

Il quitta sa main des yeux, pour reprendre le cours normal des choses, son regards qui pendant un moments était devenue si intense, comme si ses yeux refletait ses pensées, deux grandes et majestueuse flammes dansante, dans son regards, qui était animé par toutes les images et autre qu'il avait en mémoire sur les minutes, des mots, de mort, de guerre, se bousculait en son esprit, cette "phrases" revenait lors de certains moments. Le plus impressionnant dans se genre de choses c'est qu'après que ce regards sois sortit et revenue sur cette pelouse, des yeux comme changeants d'aspect, un feu plus éteints, toujours vivant ils ne perdait rien de sa nature envoutantes mais moins intensif peut être ... Encore un mystère.

L'homme avait bel et bien réussis a dénouer le silence,il la regarda, réfléchir, faisant des demie tour aérien depuis quelques temps déjà, sans pour autant s'en lasser, la réponse vint après réflexion, ce qui a offert un sourire rapide sur les fines lèvres de Nailo, sa réponse était complète et ses paroles ne fit que affirmer son affinités avec l'air.Allena qui posait souvent des questions n'eut pas de problèmes a continuer ce sujet, tout simplement, en lui retournant la questions qu'il lui avait posé, lui aussi, prit de réflexion, mit du temps a répondre, comme a toutes les questions qui lui était posées, chacune aurais une réponse différente, pour chaque personnes.

"Particulié, je ne pense pas, cependant étant donné que je vit en foret, il est très fréquent que l'on me trouve hors de chez moi, près de la plaine au couché du soleil, ou pendant la nuit, ce soir, il fallais que je sortes, agiter mon esprit, comme on peut le faire en plein jour, cela dit, j'ai choisit la nuit."

Des fois, il se devait de sortir, de chez lui pour penser, a tellement de choses, souvent a sa vie, bien plus que chargée mais revenait au même point, malgré que sa vie ne le mécontente, au contraire ce qui ne changé rien a la chose, il aime faire de longue escapades nocturnes en solitaire, comme depuis tant d'années, seul pour une fois, la compagnie qu'il avait en sa posession n'était pas si désagréable que pouvait l'être d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Mar 7 Aoû - 4:25

Effectivement, il était de notoriété publique que les « méchants » sortaient plutôt le soir que le jour. Aller savoir pourquoi. Qui verrait le grand méchant loup sortir de la forêt pour attraper les trois petits cochons en pleine journée? Ce serait idiot! Les personnes les plus dangereuses préfèrent passer inaperçues, donc de se promener la nuit. Et d’ailleurs, on soupçonne toujours plus quelqu’un qui se ballade tout seul la nuit que le jour. Les gens sont « stressés » par la noirceur. Allena les comprenait que trop bien, malgré le fait qu’elle aimait bien voler pendant que les étoiles et la lune brillaient au dessus d’elle. Mais bref, si l’ange aurait suivi à la lettre le cours de ses pensées, elle ne serait sûrement pas là à bavarder avec un mec habillé d’un manteau noir et avec une mine plutôt… blanche. Nah, si elle se serait écoutée, elle se serait enfuie à toute jambe, il y a belle lurette… Nailo venait de lui faire part de ce qu’il pensait et c’était exactement à ça qu’elle songeait…

La jeune femme ne le regardait pas, toujours les yeux fixés sur l’immensité du ciel. Elle aurait bien aimé voir une comète et faire un vœu, mais elle n’en vit aucune et du se contenter que de regarder ces petits points brillants et immobiles. Mais au fait, qu’aurait-elle souhaité? La paix dans le monde? Que la vie soit belle et charmante? Qu’il n’y ait plus de meurtre et de génocide…? Allena soupira, puis ferma les yeux. La paix était quelque chose qui ne venait pas comme ça. Malheureusement, un vœu n’y changerait pas grand-chose…

Le vent se leva soudainement, apportant alors une information à l’ange qui s’immobilisa en un instant. Se retournant, aux aguets, elle lança dans un murmure :


-Nailo!! Cessez de marcher! Quelque chose approche…

Il devait certainement s’agir d’un animal, mais il semblerait qu’il ne passerait pas son chemin tout bonnement en laissant deux délicieuses proies derrière lui… surtout s’il y avait un ange dans le lot. Allena mit pied à terre, près du jeune homme et s’approcha instinctivement de lui. Elle n’avait pas peur, pas vraiment. Honnetement, elle n’aurait su dire pourquoi elle préférait être à ses côtés.

L’ange regardait devant elle, dans les hautes herbes. Rien à l’horizon ne laissait prévoir qu’une bête avançait et pourtant, Allena l’avait sentie ou plutôt le vent lui avait soufflé qu’une créature hostile venait vers eux. Mais maintenant, elle ne savait que faire. Aussi, fit-elle que scruter la plain qui s’étendait tout autour d’eux…


(HRP un peu d'action Very Happy c'est bien nah? J'te laisse décider de quoi il s'agit ^^ une créature sanguinaire ou... une simple souris devenue carnivore? Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Mar 7 Aoû - 19:58

(HRP cool c'est bien ^^ une chauve souris devenue sanguinaire ? XD non peut être pas quand même ^^"je vais essayer de trouver mieux :p, mais rien n'est garantie.)

Depuis qu'il était dans la plaine, un pressentiment d'être épié était en lui sauf qu'il l'oublia avec tout cette discution, et des questions,l'ateingnant en un haut point, il mis sa main sur le coter et ne sentit rien en dessous celle-ci, de l'air, son arme, il ne l'aavit toujours pas prises, a finir par croire si c'était un fait exprés, il l'oublier a chaque fois qu'il en avait le besoin, tempis, il ferras sans, quand Allena lui souffla le faites de ne plus bouger, il s'arreta aussi tot. La visibiliter était moindre avec la penombre environante, il n'y avait qu'un seul moyen pour savoir si quelqu'un étai en aproche et ce que cela pouvait être.

Il ferma les yeux et avait reculer d'un pas, sans remarquer que la femme-ange était juste a ses cotés, sa concentration se fit voir sur son visage, son dons pour sentir l'energie vital de la creature montée en lui, il la sentis a quelques mètres vers sa droite, d'après cet energie, elle était rapide, mais n'était pas d'un dangé absolue, ceci dit resté un danger quand même.Un animal surement pas asser grande pour être celle d'un humains, serrais un des loup de tout a l'heure ? peut être.

"Une bete est tapis dans ces hautes herbes, a ma droite, surement un loup sanguinaire ou ce genre de creature..."

C'est en ses paroles que d'autre formes vital parreil se montrèrent, une meute de loup avait surement une envie de manger et venait s'en prendre a ces deux personnes. Cette bandes avancer les crocs sortit et encerclés les deux, une posture désagreable, Nailo toucha le tatouages sur son bras et cela lui permit de tirer le profis du tatouage, sa concentration était sufisantes, et il entra par mental en un loup, lui ne pouvait resister a une tel attaque mental, la béte se retourna contre les siens les mordant, l'elfe controlait ce loup.Surgissant de l'ombre, un autre fonca sur Allena le seul geste qu'eut le temps de faire Nailo fut de repousser la choses avant qu'elle ne morde l'ange, ependant, il fut lui toucher au bras, il le rabatta ensuite sur lui même continuant d''exercer son emprise ce le loup.

"Trois sont restant et un quatrieme est rendue innoffensif."

Son ton était avec une voix non sans douleur, qu'il eprouvait ans broncher mais ne pouvait pas relacher son pouvoir du loup, qui les protegé, on le voyait a sa maniere d'agir, il était clair quil semblait avoir rejoinds leurs camps mais combien de temps encore si le jeune homme lacher?

"Je vous laisse ceux, de votre cotés."

Et oui.Deux de ces affreuses bétes était sur Allena et Nailo ne pouvais rien y faire cette fois, il lui avait eviter un sacré coup déjà c'était suffisant.Pour soulager sa pertes de sang, il serra son bras contre son torse evitant de perdre trop de sang pour le moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Mar 7 Aoû - 21:17

Allena ne regardait pas Nailo. Elle avait les yeux fixés sur l’herbe qu’elle voyait à présent bouger d’un peu partout. Des bêtes… Le vent lui avait apporté l’information qu’il n’y en avait qu’une, mais finalement, il y en avait plusieurs… D’autres faisaient face au vent et ne lui apportaient pas leur odeur. Toutefois elle les voyait se faufiler ici et là… L’ange jeta un regard inquiet à l’elfe qui lui disait maintenant qu’il devait certainement s’agir d’un loup ou plutôt… plusieurs loups. Les yeux d’Allena s’agrandirent. Des prédateurs… avides de sang… sûrement. Et pour quoi passait notre ange présentement? Pour un énorme moineau délicieux au goûter… Quelle idée de venir se promener ici aussi… Ils risquaient de se faire bouffer maintenant…

Les loups sortirent des herbes et encerclèrent les deux compagnons. Allena se mit dos à Nailo et fixa les bêtes qui grondaient devant elle. Un sourire peu convainquant s’installa sur ses lèvres.


-Gentils loups… souffla-t-elle.

Mais rien n’y faisait. Allena passait pour un oiseau et ils ne la laisseraient pas s’échapper. Sachant cela, l’ange fit disparaître ses ailes, ne voulant pas qu’elles soient blessées. Allena devint comme tout humain avec pour seul arme, son pouvoir sur le vent. Cependant, le vent ne la sauverait pas… Pas tout de suite en tout cas…
Perdue dans ses pensées, elle ne vit pas le loup qui lui sauta dessus. Allena se tourna juste à temps pour voir Nailo repousser l’animal plus loin, non sans se blesser. Elle posa un regard reconnaissant sur son compagnon, puis se tourna vers les deux bêtes qui lui faisaient face maintenant. Nailo lui demanda de s’occuper des animaux de son côté, de toute façon, il ne pouvait plus rien pour elle. Allena hocha la tête, comprenant parfaitement qu’on ne pouvait nullement la sauver cette fois-ci. Autant se sauver soi-même.

L’ange fit de son mieux pour extraire toute la peur qui l’envahissait. Nailo lui n’en montrait pas, elle devait faire comme lui. Se calmant instantanément, elle posa un regard froid sur ses deux adversaires. Un sourire mauvais se dessina sur ses lèvres alors qu’une idée surgissait dans son esprit.


-Vole… fit-elle froidement en montrant sa paume de main au loup à sa gauche.

Celui-ci fit mine de lui sauter dessus, mais une puissante bourrasque vint souffler sur lui. Assez fort pour le propulser à dix mètres de là, contre un arbre, ce qui eut pour effet de le mettre K.O.. Satisfaite, Allena se tourna vers l’autre loup qui n’avait nullement été impressionné par la manifestation magique de l’ange. Malgré le fait que celle-ci n’ait plus d’ailes, il désirait toujours au moins lui dévorer les entrailles… Il avait faim… une vraie faim de loup et le jeu de mot était très bien choisi.


-À toi maintenant, dit Allena.

Mais alors qu’elle lui réservait le même sort qu’à son compagnon, une bête puant de la gueule lui sauta dessus sans prévenir. Il ne s’agissait pas du loup devant elle, mais plutôt d’une autre créature, identique et autant meurtrière. Allena en tomba sur le côté et du se protéger le visage des mains. Le loup était retombé près d’elle et la regardait maintenant, moqueur. Il allait se nourrir… enfin. L’ange lui jeta un regard noir et le vent se leva. Un courant d’air froid vint frapper de plein fouet le loup fermait la gueule contre sa jambe. Le hurlement d'Allena retentit et la bête s’envola. Il alla rejoindre son semblable contre l’arbre, à une dizaine de mètres de là.

Il ne restait plus que l’autre loup… Mais maintenant qu’Allena regardait autour d’elle… elle ne le voyait plus.
Le loup avait soit renoncé ou il s’apprêtait à lui tomber dessus une nouvelle fois… Mais blessée, Allena aurait de la difficulté à se sortir de là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Mar 7 Aoû - 22:55

Nailo eprouvait sa douleur en silence, il aperçu la bete sanguinaire revenir a la charge, celle qui avait mordu l'elfe il garda une attention sur le loup dominé mais retendis le bras blessé vers l'enemie, le faites d'utiliser se dons, dont sont usage n'était qu'a moitier positifs, fut obliger de le faire pour une survis de l'ange et de lui même. Il abordait un visage marquée de concentration et de douleur mais avec un certains plaisir quand son pouvoir prit son effet sur la béte, elle recharger sur eux et sembla vider de son energie, et finis par retomber sur le cotés inerte sans aucune vie. Un sourire lui vint, il semblait ne plus souffrir autant de ses plaies et finis aussi par achever la creature qui les avait aidé jusque la, même choses lui arriva sauf qu'elle, s'aprocha et a quelques centimètres de lui finis par se coucher de souffrance.

Les loups semblait etre afamée et rien de tel qu'une belle ange a la chair bien ferme et douce, voila une pensée qui était venue traverser l'esprit de Nailo, sinon ils n'aurrais pas attaquée, ou du moins l'elfe s'en serrais surement mieux sortit, mais la L'ange était la, et il ne pouvait ignorer ce faites,cette presence feminine qui l'empeché de pourvoi y utiliser ses dons sans aucune hesitations, car les consequences n'était pas moindre et il avait le pressentiment qu'il fallait qu'elle vive, même si il était d'une protection quelquonc sa pourrais lui evité des ennuies que lui et habituer a vivre, comme cette blessure.

Ces betes, continuait d'arriver, elle semblait inepuisable, grace a leurs vitaliter, l'homme le sut et en fut avertit, cette situation n'était pas prevue, son sourire se confirma un sourire doux lui parvint, ceci ne lui ressemblait pas mais pourtant son sourire était bel est bien beau et doux, le phenomene d'être utile, et de savoir que pour une fois ses pouvoirs n'était pas totalement negatif.Du sens a Nailo, un loup resté, mais pas bien longtemps il le vida aussi de son energie.
Entre temps Allana en avait repousser, mais était tomber et s'était fais blessée a la jambe, l'elfe ne retourna vite en l'entendant hurler, ce qui encore une fois le mis a decouvert, un des monstres le griffa dans le dos sans qu'il n'ait reagir cela dit, il ne fit rien et referma les yeux, deux restant, il enclencha la derniere etapes, se placa d'un maniere a la proteger totalement, et finis par vider les deux loup de toute forme de vie. Après il regarda l'ange, helas il avait enmagasiné bien trop d'energie en une fois et en si peu de temps ce qui lui permis de ne pus soufrir de ses blessures pendant quelques minutes.Ses bras a decouvert de tout, il ne songeas pas a dissimuler son tatouages, elle l'aurrais vut de toute manière.


Il constata les degats, la femme ange en avait une, a la jambe et l'elfe deux, une dans le dos et une au bras.La brises était de nouveau calme et douce, le sang avait couler, et continuait pour les deux compagnons, malgré les multiple plaies Nailo n'avait quitté son sourire une des premieres fois ou son pouvoirs ne l'avait pas avaler, il prit conscience de deux choses mais ne les dit pas.Il s'abaissa et releva sans trop de difficultés l'ange, la remis debout en s'aidant de lui même, il était sous l'effet de l'energie des loup et ne ressentait plus grande douleurs.

"Tu pourras marcher ?"

Dans une secondes d'innatention, il lui dit tu, mais ne tenta pas de se rattrapper au point ou il en etait, une fautes de plus ou de moins. Lui même se todit un instant de douleur, l'effet contraire du surdosage, et de les avoir utiliser.Il prit un profonde inspiration, son bras droit trembla plusieurs secondes eprouvant une souffrance de l'endroit ou était le tatoo. Puis se redressa et marcha avec elles'en y prendre appuye, plutot l'aidant a marcher si l'aide venait, quelques mètres et il se laissa glisser laissant un grandes trainer de sang, le long du tronc. Les tremblements avait cesser et il emis comme un gemissements en retirant un croc de loup planter dans son bras gauche.Il la regarda ensuite Allena, mais se disait qu'il avait repérer depuis longtemps des loups mais n'était pas asser prudents, il n'avait que ce qu'il meritait mais pas elle, voila ce qui arrive quand il accepte une compagnie.

"Navrée pour votre blessures, ma mégarde ma trompée."

Il regarda le sang couler de ses veines tachant le sol et l'herbe qui était verdoyante avant cette bataille puis le reporta sur elle sans dire de mots, un regards remplis d'emotions en tout genre, ce qu'il n'avait même plus la force de cacher.Il serras les poings refoulant sa colère et douleur.

*Comment se soigner alors que nous somme nous même une plaies qui ne fais qu'infectée les autres*

Serrais-ce une compassion qui l'atteindrais ?Eprouverrais t'il une envie de vouloir la proteger, peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allena
Ange
avatar

Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 28
Localisation : Un endroit que je préfère garder secret ;)
Date d'inscription : 13/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Mar 7 Aoû - 23:32

Il… Il l’avait sauvé. Allena regardait maintenant cet homme qui l’avait protégée. Nailo l’avait… il… il… En fait, l’ange n’en revenait pas. Ils avaient été si près l’un de l’autre pendant un cours instant qu’Allena en était… déboussolée. Ses bras étaient découverts, pour une fois, et elle remarqua ses tatouages. Portant sa main à l’un de ses bras, elle toucha du bout des doigts la surface tatouée de sa peau. En quoi est-ce que ça l’aurait dérangé? Se rendant compte de ce qu’elle faisait, elle enleva subitement sa main et son attention fut focalisée sur sa jambe meurtrie.

Son pantalon était troué et sa jambe aussi. Du sang coulait et la terre était maintenant immaculée de rouge. Allena serra les dents, levant la tête au ciel. Elle ne tenta même pas de bouger sa jambe, elle savait que si elle le faisait, la douleur l’envahirait inlassablement. Nailo se leva et l’aida à se lever. Sans prévenir, l’ange passa ses bras autour du cou de l’elfe pour l’enlacer.


-Merci… lui souffla-t-elle à l’oreille avant de le lâcher.

Enfin, elle ne le lâcha pas totalement car elle devait avoir un appuie pour avancer. Elle constata qu’elle pouvait bouger son membre blessé, mais qu’elle ne pouvait pas y mettre du poids, la douleur aurait certainement été insupportable… sinon.


-Je ne peux pas vraiment marcher… enfin, pas avec cette jambe. Je serais donc forcée de sautiller.

Allena eut un léger sourire malgré la situation. Elle n’avait pas remarqué qu’il l’avait tutoyé. Il l’avait aidé après tout, pourquoi s’en faire? Il était normal que dans de tels évènements, les gens se… rapprochent… d’une façon ou d’une autre.

Ils se rendirent près d’un arbre. Allena laissa Nailo et put rester debout à l’aide du feuillu. L’elfe, quant à lui, se laissa glisser au sol pour s’asseoir. Tournant la tête vers lui, Allena eut la surprise de constater qu’il saignait. Dans l’énervement, plus tôt, elle n’avait pas remarqué qu’il s’était une seconde fois faite blessé.


-Mon dieu… fit l’ange en s’assoyant au sol.

Elle étendit sa jambe devant elle, puis se tourna vers Nailo.


-Je crois… je crois qu’il me reste encore quelques baumes. On pourra soigner votre dos.

Allena n’aimait pas voir les gens souffrir, aussi préférait-elle passer les autres avant elle. L’ange sortit quelques feuilles de sa bourse et les mises dans sa bouche de façon à en faire une pâte. Quelques minutes plus tard, le baume était prêt et elle demanda à son compagnon de bien vouloir se retourner.

-Et ne me dites pas non! s’exclama Allena en lui jetant un regard clair, qui ne voulait aucune réplique.

Il s’excusa de ne pas avoir fait attention. Visiblement il était désolé qu’elle soit blessée. Allena eut un mince sourire. Ça arrivait tous les jours non? Les erreurs sont humaines.


-Ne vous excusez pas Nailo…

Et c’est à cet instant qu’elle remarqua toutes les émotions dans ses yeux. Allena, le baume dans la main, resta un instant figée, à contempler les yeux de son compagnon. Soudainement, ce fut les siens qui s’emplirent d’eau et elle baissa la tête.

-Retournez-vous... s'il vous plaît... dit-elle d'une petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folla2.skyrock.com/
Nailo kezil
Voyageur Solitaire


Féminin
Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/07/2007

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   Mer 8 Aoû - 0:33

Lorsque qu'il n'était separés que par des centimètres et que l'ange toucha sa peau de ses doux doigts, il le remarqua mais ne dit rien, et s'en tut.Ses tatouages ressemblait a des entrelacements de toutes sortes, ne partant que de deux traits, comme deux main qui s'enlace entre elle et ne se quitte plus, une couleur entre le rouge sang et le bordeaux c'était ce qui représenter un evenements funeste de sa triste existence, se dessin n'avais pas était la par pur hasards, Nailo n'évait jamais voulue de ceci, ces entralas etai apparue seule, lui donnant des dons en plus, qui venait surement de les sauver, par chance, il s'était maitriser et ne s'était pas laisser emporter par la soif de meurtre, le "bon" cotés de ceci avait reussis.

La jambe de Allena était bien amochée, d'une certaine facon, tout ceci n'aurrais jamais du lui arrivait, une fautes que l'elfe avait comise, celle de ne pas avoir assurée la securiter de la chaleureuse compagnie qui était ici.Quand il se fit enlacer par l'ange il l'efleurras des doigts,cette beauter si fragiles, de peur de la briser ne fit rien, qu'elle aurait était sa reaction après tout. Le mot de remerciment ateinds une partit gelée,en lui, son coeur, mais ce mot lui fit du bien il lui en repondit simplement.

"C'est moi, pour vos remerciments..."

Il l'avait apporter jusqu'a l'arbre puis s'etait laisser tomber au sol. Il glissa quelques mots quand elle lui dit qu'elle devrais sautiller car sa jambe était douloureuse.
"Si votre douleur est insuportable, je vous donnerrais une aide, une epaule a laquelles vous maintenir."
Ainisi etait la une partit du charme de Nailo, non seulement son physique mais aussi son caractère bien que cela sois plus rare.Après avoir retirer le croc, il le jetat plus loin pour que ceci s'eloigne de lui.Elle n'avait surement pas remarquer qu'il l'avait tutoyé, ce n'était pas plus mal.
Les douleurs etait bien heureusement atenuées par la vitaliter qu'il avait absorber,d'ailleurs il se demandait comment il pourrais repondre si elle lui demander comme les creatures sont mortes sans qu'il ne leurs ait porter de coup, et comment certaines d'entre elle ne l'avait pas attaqué et s'était rallié, il n'en avait aucune idée mais il improviserait comme pour son tatouage.


Il sourit quand il l'entendit parler de ses plaies, il avait mal, mais survivrais bien grace a ses enemies d'ailleurs.Son manteau ainsi que sa chemise etait lacerés de griffes, il avait retirer son manteau avec dificultés et s'était assis dessus, sa chemise fichue, blanche a l'origine était presque entierement retapisser de sang, son sang qu'il avait perdue, sans même s'en rendre compte, si il ne posserdé pas ce dons, il serrais surement mort après avoir perdue tant de sang.

"Vous devriez soigner votre jambe, mon dos attendras, je n'ai pas si mal que ca, je ne ressens pas le besoin d'en être soigner, occuper vous, de vous mon cas n'est pas grave pas plus que le votre."

Il preferait clairement que ce sois elle, et lui fis comprendre mais sur ce point, elle semblait tétut, l'elfe s'eforcais de la faire se soigner elle plutot que lui, sans grands succées a sa derniere phrase, il compris que c'était peine perdue, *mais pourquoi ne veut t'elle pas se soigner elle, qui souffre plus que moi*, il ne comprenner pas raiment pourquoi mais elle était comme ca, contrains de force il obéis pas sans une once de desaprouvements.

"Pourquoi voulez-vous me venir en aide alors que je suis celui qui vous a causer les ennuies? je ne comprendrais jamais les femmes-anges."

*M'aurrais t'elle soigner, ou était si charmante avec moi si elle me connaissait ?*

Il la regarda une derniere fois sans y changer puis vis son visage se mouiller un instant,serrais-ce de sa fautes ? il ne le savait pas mais ne dit rien sur le coup, et se retourna a ses mots avec rergets de ne savoir pourquoi elle etait ainsi.Une fois dos a elle, Nailo s'était raprocher un peu pour qu'elle puisse mettre le baume sans d'efforts a faire ce qui les separer que de peu, il lui demanda pourquoi etait elle comme ca;


"Pourquoi quels raisons vos yeux et votre vus sont mouiller et troublée?"

*Y suis-je pour une raisons?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre en pleine nuit (Allena)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre en pleine nuit (Allena)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Débarque en pleine nuit [PV Ninon et JB]
» Une caniche de 3 ans + 5 chiots abandonnés en pleine nuit 55
» un pleine nuit...
» En pleine nuit
» Agresement en pleine nuit....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalaness :: Hors RPG :: Les oubliettes :: RP terminés ou abandonnés-
Sauter vers: