Evalaness

Evalaness... Un nouveau monde magique...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kamizu Yudaï

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Devant le palais.
Date d'inscription : 20/08/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Sam 1 Sep - 21:52

Yudaï arriva enfin devant la grande bibliothèque, suivi de très près par la noble personne dont il attendait encore un pseudo ou son nom réel... Il avançait de plus en plus lentement et se rapprochait de la porte. Quand soudain, il jeta sa main vers la droite en arrière pour faire signe à l'homme sans nom de s'arretter. Puis, il avança encore un peu et s'arretta, droit, insensible, comme figé. Puis il replaça sa main droite palaqué contre son corps, et la rentra dans l'une de ses poches... Le temps etait alors comme figé, il n'y avait aucun bruit, plus personne ne bougeait, pas même Yudaï... Quand soudain il leva sa main droite de sa poche et sortit un jeton coloré tout de rouge derrière lui, loin derrière lui, en direction de l'homme qui le suivait. Puis il se tourna avec classe, pointant son arme doré avec ce tube qui semblait plutôt étrange. Et il cria :

Intermezzo

Son arme fit alors un bruit bizarre. Et une bouffée d'air colorée de rouge partit à une vitesse incroyable, formant un rayon filiforme et heurtant puissement l'objet lançé... L'explosion eut lieux façe à l'homme à la licorne, et l'objet failli lui éclater à la figure, un mêtre supplémentaire aurait suffi à le réduire en miettes. Mais l'objet n'éclata pas. Il se dispersa, et plusieurs rayons contournèrent la première cible pour aller frapper quelquechose derrière... Il eut un énorme cri masculin et l'on entendit un corps tomber à la renverse...

"Il ne vous ferait pas de mal ne vous inquietez pas, mais ce sont d'horribles brigands... A part ça ? Que pensez-vous de mon arme ? Heu non excusez-moi, je n'ai pas à vous demandez ça mon seigneur (simple marque de respect). Toujours partant pour une petite chasse aux brigands..."

*J'espère que le changement de programme ne sera que bénéfique pour ma réputation ...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashkore.phpbbtest.com/
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Dim 2 Sep - 3:48

Edwin avait accepté la requette de l'inconnu... Enfin, de Kamizu... Laissant Atlaentys devant le chateau, il avait préféré la marche, et en aucun cas, n'avait laissé sa main sur son arme... De toute façon, que voulez vous faire avec un arc en pleine ville ? Oui bon, il avait bien un couteau dans sa poche mais bon u_u... Lorsqu'il arrivèrent devant la Bibliothèque, Edwin ralenti son allure, histoire de rester dans les pas du soldat rouge... Puis finalement s'arrêta lorsque celui-ci lui fit signe de se stopper... Intrigué, il l'observa, le visage à moitié caché dans sa capuche, un léger sourire étrange sur les lèvres, et ce regard impassible... Il ne ratait pas une miette des gestes de son compagnon du moment... Le temps ne semblait plus la... Le temps semblait avoir disparrut, et la scène faisait penser à un tableau, où même le vent n'osait souffler...
Jusqu'au moment où tout s'accéléra... Un jetton fut sorti puis lancé dans sa direction... Un étrange mot fut alors prononcé, envoyant une étrange bouffé d'air coloré... Cet air vint taper contre le jetton qui "explosa" à quelque metre d'Edwin avant de le contourner pour aller frapper quelqu'un dérrière lui... Et pendant toute cette action, le calme et le sang froid légendaire d'Edwin fut prouvé réelle... Il avait tout observé, et si il avait dût mourir ici, cela aurait été en fixant son assassin droit dans les yeux. Voila pourquoi il n'avait pas bougé d'un poil...
Voila chose faites, Edwin rabaissa un peu sa capuche, avant de laisser un léger rire sortir du fond de sa gorge...


- Je ne m'inquiette pas...


Il redressa légérement la tête, faisant disparaitre à nouveau ses mains dans sa cape... Ses yeux brillaient à la faible lueur qui reignait par ici, et le souverrain prit plaisir à écouter se silence qui se posa pendant quelque secondes...

- Appelez-moi Derek, cela devrait suffir pour le moment...


Derek ? Juste une pensé pour son ami disparrut... D'ailleurs Edwin était la seule personne à vraiment savoir ce qui c'était passé ce jour la... Mais jamais il ne l'avait raconté, préférant taire cet êvenement, et vivre avec cette cicatrice à jamais...

- Votre arme est assez impretionnante... Pour ce qui est des brigands, les chasser de la ville devrait suffir


Son sourire s'agrandi légérement sur son visage, alors qu'il se remettait en marche pour arriver à la hauteur de Kamizu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamizu Yudaï

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Devant le palais.
Date d'inscription : 20/08/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Dim 2 Sep - 22:16

Kamizu avait un léger sourire aux lèvres. Mais il ne voulait pas se sentir supérieur et retrouva rapidement son expression faciale similaire à un moule. Derek se rapprochait alors lentement...Et Kamizu baissa la tête

Votre impassibilité mérite beaucoup de respect, et mon comportement qui aurait pu être dangereux etaient un acte d'offense envers vous. Je vous promets de vous protéger sans plus jamais risquer de mettre votre vie en danger... Du moins pour la durée de notre petit voyage...

Il recula d'un ou deux pas et chercha un instant à reconnaitre une silhouette à travers la capuche qui cachait l'homme, mais il ne pu rien déceler et preféra s'abstenir de tel farfouinements. Il osa donc regarder autour de lui cherchant un ou deux bandit pret à l'attaquer lui ou son compagnons, mais il ne vit rien. Quand soudain, Yudai s'écroula! Sur son dos se tenait une personne de fine carrure mais qui semblait lui en vouloir, comme tout les bandits de la ville.

*Je dois me contenter d'obeîre à Sire derek, contentons-nous de les faire fuir*

Une roulade suffit à faire tomber la personne qui se tenit sur le dos du soldat, puis il se mit rapidement sur pied, plaça son arme vers le sol, et il tira. Une fois de plus, un étrange rayon d'air sortit de l'arme formant un légère explosion au sol et propulsant Yudaï dans les airs... Arrivé au sommet de sa course, Il leva son arme en cieux, en inclinaison invers à la direction de l'ennemi et tir a une fois de plus. Cette fois, pas de rayon mais une puissante explosion au niveau du tube de l'arme qui suffit à faire tomber Yudaï vers l'ennemi criant :

Diminuendo

Sa chute se finit rapidement, lorsqu'il heurta de ses pieds le crâne bossu de la victime, qui d'ailleurs était cagoulé (XD)...Celle-ci tomba à la renverse et ne se releva pas...YudaÏ se remit sur pied, et plaça une corde autour des mains de l'endormi... Puis il dit fièrement

Je me contente de l'endormir pour une bonne journée ... Et les gardes s'en occupent n'est-ce pas? ...

Il sourit alors, de façon plutôt niaise, attendant peut-ètre une réponse positive.

*Pour une fois que quelqu'un me dit de faire ce qui semble être juste, autant l'écouter... Je me suis juré d'écouter la première personne qui me donnerait un ordre en ce monde... Peut-ètre sera t-il le premier ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashkore.phpbbtest.com/
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Lun 3 Sep - 0:07

Edwin acquiessa d'un premier temps au paroles de Kamizu... Si il l'avait tué, sûre qu'après Kamizu aurait été poursuivi jusqu'a sa mort u_u... Forcément... Mais Edwin était assez intrigué par Kamizu, et l'aventure, ça le tentait plus que tout... une chasse au brigand, un acte accueilli à bras ouvert par la population humaine... Seulement, Edwin aurait plutôt apprécié de faire cela dans son royaume, plutôt qua dans celui de son cher collègue... M'enfin, il se disait qu'Henessy avait le droit d'avoir des actes de sa part...

- Prouvez moi à présent que vous êtes un Homme d'honneur...


Mais un brigand tomba sur Kamizu, faisant reculer le souverain... Apparament ils étaient deux, puisque dérrière le roi, un autre apparut... Edwin n'eu le temps que de bouger, alors qu'un poignard vint lui rafler l'épaule... Résultat, le tissus fut coupé, et l'épaule gauche fut légérement tailladé... Enfin, sa n'empêcha pas le sang de venir tinter l'ouverture. Le roi évita une autre attaque et s'emparra du bras de son adversaire, avant de le plaquer au sol, tandis que son compagnon de ce soir la, mettait le deuxième hors d'état de nuir... Le deuxième attaquant au sol, des sabot se mirent à retentirent. Atlaentys, ayant senti le danger, c'était mit en quêtte de son compagnon de toujours. Ce fut donc assez simple ensuite... Le Brigand au sol, la corne de la licorne pointé vers la gorge, et l'énergumène n'oserais plus bouger u_u... Jour de chance pour le souverain, lui qui préfère les attaques de loin...

- Je suppose que c'est à mon tour, de montrer mon pouvoir...


Il leva sa main droite, et la plaça à quelque centimetre de sa plais... une douce lumière apparut, et la plaie fut qu'une histoire ancienne.

- Pour ce qui est des brigands, Nous n'avons juste qu'a les ligoter, et les laisser sur place, les gardes de nuit devront finir le travail. Enfin, si les rêgles d'Henessy est même qu'a Mylior bien sûre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamizu Yudaï

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Devant le palais.
Date d'inscription : 20/08/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Mer 5 Sep - 18:09

Yudaï observa Derek accomplir son arrestation et se soigné grâce à son pouvoir, il fut étonné, mais se contenta simplemet de répondre aux paroles de son compagnon :

Je connais les règles par choeur, et le roi d'Henessy à ordonné aux gardes de s'occuper des brigands. Sans qu'aucun mal ne leur soit fait... Il me semble que les règles de Mylior soit les même...

*Ralala Si à Mylior les gens sont tous aussi courageux et intéréssants, il va falloir que je visite. D'autant que je connais peu la région*

Yudaï plaça alors le brigand qu'il tenait en joue au milieu, le ligota ainsi que l'autre qu'il avait assommé. Derek fit exactement la même chose et les brigands étaient à présent réunis en cercle, n'attendant plus que les gardes pour êtres enfermés. Le tireur écarlate recula alors un peu et regarda son compagnon de route d'une façon assez spéciale, comme si il semblait vouloir tirer quelque chose de lui, puis il affirma :

A ce sujet ? Une preuve d'honneur vous disiez... J'ai juré fidelité à mon peuple qui aujourd'hui n'existe plus, et à mon père... Mon peuple m'a greffé un énorme dessin dans le dos. Une sorte de scarification que seul les gens purs sont censés posséder... Mais je ne suis pur... Simplement, mon honneur toujours existant, ils ont decidé de m'offrir ceci en gage de pureté ... Quand à mon père. Mon devoir etait de lui offrir la mort lorsqu'il trahirait son seigneur, mais si le seigneur avait poussé celui-ci à le trahïr je devais l'éliminer aussi. C'est donc ce qu'il arriva bien que ... Ce seigneur, Sajhaï, fut mon meilleur ami. Il avait menti, il avait trahi ce pacte que nous avions fait tout les trois, j'ai donc tué mon propre père, et mon meilleur ami. Et ce pour un honneur inexistant pour d'autre que moi je suppose.

Yudaï faisant à présent mauvaise mine et semblait beaucoup plus perturbé qu'à son habitude, sa statue aussi etait diffèrent, il c'était un peu courbé et ses genoux menaçait de lâcher... Il secoua alors la tête et regarda Derek qui semblait troublé...

Mais tout ceci n'est que passé. Puis-je faire quelquechose pour vous montrer mon honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashkore.phpbbtest.com/
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Mer 5 Sep - 18:30

Edwin s'emparra d'une corde, et ligotta le brigand... Tandis que la licorne, c'était reculé, et continuais d'observer. Atlaen ne semblait pas méfiant envers le soldat rouge, et connaissant son compagnon, Edwin prit le signe pour quelque chose de bénéfique... Alors si ce soldat rouge, avait tellement envi de servir son peuple, pourquoi ne pas rallier les rang du chateau de Mylior ? Fidèle à lui même, Edwin écouta attentivement les parole de son compagnon d'un soir... Il ne semble pas avoir eu un passé des plus Glorieux, mais il faut dire qu'Edwin non plus d'ailleurs...

- Les rêgles de Mylior sont même... En effet... Pour tout dire, les deux royaumes ont beaucoups de ressemblance, après tout, ce sont des royaume humain.


Il faisait assez frais cette nuit la, et le souverrain de Mylior le ressentait assez bien... Il fini par tourner le dos à Kamizu, avant de s'approcher de l'équidé, et de remettre quelque truc en place. Il termina pas passer une main sur l'encolure de l'animal et reposa le regard sur Kamizu...

- Vous n'avez plus besoin de me prouver votre valeur, je vous avez demandé de ne pas les tuer, c'est ce que vous aviez fais, alors que vous ne connaissiez même pas mon véritable rang, ni même mon identité. Eviter de retirer la vie d'autruis, hors guerre, est quelque chose d'important, car la vie elle même est importante.


Son regard parti vers le ciel, où les milliers d'étoiles sintillait, malgrès la présence de polution lumineuse au sol... Pas de lune ce soir, ce qui accentu un peu plus cette aspect ténébreuse, mais si manifique... Edwin avait toujours apprécié regarder les étoiles, on lui avait souvent dit, que la haut, habitait ceux qui protège les destinés, et les personne qui nous étaient cher ... Edwin pensait, que l'une d'elle n'était que l'âme de Dereck qui veillait sur lui, malgrès ce jour la, ce moment où il se fit la marque qui ne le quittera plus jamais... Cette cicatrice posé la, pour lui rappeler l'écistance ancienne de cette ami avec qui il avait passé pratiquement toute sa jeunesse...

- Une dernière question... Si vous êtiez confronté à une situation, où il faudrait protéger votre roi, que feriez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamizu Yudaï

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Devant le palais.
Date d'inscription : 20/08/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Ven 7 Sep - 22:51

Yudaï observait son équipement à présent salit par le combat et commença à s'époussièrer. Puis il vit sire Derek lever les yeux vers le ciel, du moins, ce qu'il pouvait voir de son visage. Instinctivement, il fit de même, gardant son visage aussi modelé que d'habitude et intact en sa position de soldat à nouveau reprise... Il regardait les étoiles, tout comme son compagnon et pensait à de nombreuses chose...

*J'aimerai tant pouvoir aider ces millions de personnes qui souffrent encore de leur passé triste sur cette terre... J'aimerai me purifier de tout les crimes que j'ai pu commettre au cours de ma triste vie... J'aimerai... J'aimerai... Pouvoir devenir humain! Je... je voudrais...* Je veux exister!! *Ahh... qu'ai-je dit, pourquoi ces mots m'ont-ils echappé, pourquoi est-ce que je sens quelque chose qui coule sur mon visage, ce n'est pas normal... Je n'ai pas appris à avoir de sentiemtns, je suis un soldat fait pour servir le roi, je suis né pour cela... Mais le dilemme est grand en moi, je ne comprend pas !!! Je veux être libre et servir une personne qui me sera chère et dont je pourrais m'occuper, et qui m'offrira une vie enfin normal... .... ... Mais quand j'y repense ? Comment puis-je pleurer, cela ne peux être une larme, je ne peux pas pleurer? Je n'ai jamais pleuré, jamais ressenti une réelle douleur, j'amais ressenti la moindre "affections", je ne sais pas ce que signifie le mot aimer !!!! Comment vais-je pouvoir apprendre tout cela!!!*


Quand soudain, alors que Yudaï était perdu dans ses pensés plus que confuses, une voix vint l'interpeller dans le calme de cette nuit etoilée :

- Une dernière question... Si vous êtiez confronté à une situation, où il faudrait protéger votre roi, que feriez-vous ?

Le regard de Yudaï redescendit rapidement vers la terre, cherchant surement une cible à qui attriubuer la voix qui venait de le sonner. Il se rendit rapidement compte que c'était Derek façe à lui qui lui avait prononçé ses quelque mots, et le temps que Yudaï avait mit à retrouver ses esprits suffit à instalelr un blanc entre les deux interlocuteurs... Le soldat rouge avait très bien compris la question mais ne répondit pas immédiatement, quelque chose le troublait bien plus... Il leva alors la main à sa joue et essuya le liquide qui semblait couler. Etrangement ce n'était pas des larmes ordinaire, mais coloré de rouge, tout comme ses cheveux. Son visage s'écartela un instant et une expression s'afficha enfin sur ses yeux, ses lèvres et ses joues. Il semblait etonné, exité, énérvé, et avait semblait-il perdu le contrôle de lui-même, il se tenait courbé et bientôt se mit à murmmurer quelque mots dans sa bouche, puis il leva ses mains à sa tête. Comme si ses cheveux le faisait souffrir, il aggrippa d'une poigne ferme une touffe de cheveux rouges et tira douloureusement dessus. Puis il tomba à genoux, et s'écroula. Sa tête faisait façe au sol, ses mains trainait par terre et ses genoux mordaient la poussière. On aurait dit un cadavre pendu à même le sol. A la seule diffèrence que Yudaï lui, semblait être un cadavre encore vivant, pris de spasmes et pleurant son propre sang... Puis il s'arrétta. Il ne bougeait plus et ne faisait plus signe de vie, toujours à genoux, totalement immobile. Quand soudain, une voix douce et mélancolique, soupourdé d'une intonation douloureuse sembla s'éléver des ténébres.

Je suis Kamizu Yudaï... Le soldat écarlate... Né dans une région aujourd'hui disparu... A la recherche d'un but dans ma vie...

Je devrais vous offrir mes plus plates excuses... M'effondrer devant vous tel un cadavre ambulant et pleurer des larmes de sang, moi jamais n'ai connu le remord ou la tristesse...

Mais je me contenterai d'oublier le passé, de devenir quelqu'un d'autre, et de vous prouver quelque chose... ... ...


Tranquillement il se releva, toujours la tête abaissé et le cheveux devant la tête les bras ballant et le corps abattu...


Voilà comment je protège mon roi !!!!!!! Rhapsody !!!!!


Yudaï hurla cette phrase et releva la tête plus rapidement qu'il n'avait frappé ses ennemis tout à l'heure son visage était devenu effrayant e tà présent, un monstre semblait être façe à Derek. Son bras se leva et il fallu quelques millième de seconde pour qu'une énorme salve d'air coloré de blanc vint à sortir de son arme, et autant de temps pour que les 5 mêtres qui séparent les deux hommes soient réduit à néant...

L'impact eut lieu ...

Mais derek ne bougea pas ... Les salve tirés avaient pourtant disparu... Mais il ne bougeait pas...

Quand soudain, Yudaï se brisa en deux et cracha une bonne gorgée de sang. Il avait été touché par quelque chose qui semblait invisible. Mais lorsqu'il se relva, trois trou était bien présent au sein de son épaule, qui dd'ailleurs penchait légérement de côté... Un sourire vint alors se poser sur les lèvres de Yudaï :


C'était mon ultime arme... Ri...rien... rien de magique... tout est dans le physique... j'ai...j...j'ai passé de nombreuses années à appre...apprendre cela... Je l'ai nommée Rhapsody... Ainsi mon roi ne craint rien lorsque je suis là... Mais, bien...bien sur.... je ... je je... je ne suis pas invincible... Je réserve donc.... cet.... atout... pour protèger la vie ... de mon .... seigneur...
Ma...maintenant.... Si vous... Si vous le voulez bien... j'aimerai me repo...rep...reposer un peu...


*Je ne connais pas cette personne...Et je lui fais part de mon plus grand atout...Je suis vraiment stupide... Surtout que cette attaque consomme ma propre vie... Chaque fois que je l'utilise, mes muscles empatissent et je souffre atrocement...Une merveille technologique n'est-ce pas ? .... pfff ... je suis ridicule...*

A...h... j'oubli..j'oubliais...Je suis un peu...lu..lu...Lunatic...

Il commença alors à vaciller, le sourire aux lèvres. Puis, sa chute débuta...

[HRP] heu j'ai l'impression d'y être aller un peu fort xD ... Rhapsody, cela parait magnifique, mais cela consiste juste à concentrer la force que l'on as dans ses mucles et de concentrer son esprit pour entrer en communication avec la personne visé... Et ainsi je souffre à sa plaçe (par contre, j'ai pas dit que Le roi n'avait pas été touché un peu xD, mais moins qu'il n'aurait du l'êtee (pour faire de scirconstances atténuantes... je suis desolé ^^") [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashkore.phpbbtest.com/
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Sam 8 Sep - 0:42

Après avoir posé cette question, Edwin n'avait jamais pensé, que cela aurait put nuir à la soiré, à la santé de l'un des deux... Et même des deux d'ailleurs... Il resta imperturbable... Si ce n'est les sourcils froncé, lors de l'étrange réaction du soldat rouge... Tandis que dérrière, Atlaentys se mit à souffler nerveusement, tout en secoua la tête de haute en bas... L'éxitation de son ami l'équidé, ne présageait rien de bon, et sa, Edwin le savait que trop bien... Et la dernière fois qu'il ne l'avait pas écouté... Dereck disparrut de la circulation, et lui, rentrait grâvement blessé... Sur le dos de la Licorne qui voulait le sauver. Le souverrain voulut s'approcher, poser une main sur l'épaule de cet être qui semblait souffrir devant lui... Mais le renaclement de la licorne, lui fit repprendre conscience, et surtout méfiance...
Le sang... le sang... Il semblait colorer le visage de l'homme, Kamizu pleurait des larmes de sang, Edwin en était sûre, mais il ne bougea pas, alors que la licorne baissait la tête en soufflant, méfiant, posté dérrière son compagnon et observant tout mouvement... Puis, après avoir crié ses phrase, sorti du plus profond de son âme, Le soldat rouge se releva, étrange, et effrayant dans son comportement... Si calme quelque temps avant, si sûre de lui... Edwin pourrait penser qu'il avait devant lui, une autre personne, et le trouble qui parcourrait le corps du souverrain, la licorne le ressenti... La suite ? Tout se passa très vite... les gestes, les faits.... Et les conséquence...
Tandis que la salve venait fendre l'air, Edwin ne bougea pas... Il n'en avait ni le temps, ni les moyens... Le souverrain se senti comme prisonnier du temps, du destin... Puis, pour cette homme de Mylior, tout se résumma qu'a une seule chose... Le hénissement déchirant de son compagnon à la robe des ténèbres... Edwin ne bougeait pas... Atlaentys, lui se cabra, et recula rapidement, les oreilles en arrières, les naseaux dillaté et les yeux grand ouvert....
Une légère douleur vint alors prendre son épaule, grandissant lentement... Tandis que l'être en face de lui, expliquait son pouvoir... Enfin, son ultime attaque, Edwin posa sa main sur son épaule gauche, sentant un liquide chaud s'écouler... Ce n'était pas trop énorme, mais ce n'était pas non plus léger pour que le souverrain puisse le soigner... Et derière lui, sur la croupe gauche de l'équidé, suinté légérement se liquide rouge, prouvant que l'animal avait été aussi touché... Mais créature élevé pour les combats, cela ne l'avait pas fais fuir... Enfin...
Edwin fronça un peu plus les sourcils, écoutant les paroles de Kamizu... Jusqu'a ce que celui-ci commence à s'éffondrer... Suivant sa logique, le souverrain fit des pas rapide, pour pouvoir le rattraper au vole. Seulement dans sa précipitation, la capuche posé sur sa tête tomba, laissant apparaitre se visage mystérieux, ces yeux marron foncé et cette chevelur constamment en bazard, aussi sombre que la robe de la licorne... Lentement, il allongea Kamizu au sol....


- Cet atout est une pure folie mon ami... Mais a présent, sessez donc de parler, et de faire partir votre énergie pour des sottises....


Il tourna la tête vers Atlaentys, qui était à présent calmé...

- Va compagnon, ne perd pas de temps...


La licorne se cabra, en silence, avant de prendre le galop, un galop résonnant dans les rues... Un galop irrégulier provoqué par la blessure, mais ne semblant pas géner le manifique animal dans ses mouvements...

[ça donne du piquant dans l'histoire huhu :3, ça me dérange pas]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamizu Yudaï

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Devant le palais.
Date d'inscription : 20/08/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Sam 8 Sep - 10:41

Kamizu se tenait là, allongé sur le sol, souffrant et limite agonisant... Et pourtant son visage se crisspait peu. Il avait retrouvé son comportement de fier soldat et à présent avait oublié sa tristesse et tout ses sentiments. Mais en lui-même, quelque chose le troublait, et le remord l'emportait sur tout...

*Seigneur Edwin ... Il était mon compagnon de ce soir ... Et moi, je l'ai blessé ... Je suis un rustre ... Un fou ... Un dangeureux ... Que vais-je donc faire maintenant... Il doit me haïr? ... J'ai pourtant toujours envie de protèger Mylior, et son roi ... Mais je crois qu'il va falloir le faire sans l'accord du roi. En secret. Je resterai parmi les habitants, et, au moindre problème je m'occuperai de protèger le peuple, et le roi... Je veux donner un sens à ma vie... Je le promet...*

"Je protégerai Mylior Seigneur !!! Sans votre accord ou non !!!!

Yudaï avait hurlé ces mots presque instinctivement. Car il se sentait diffèrent. Comment une tel nuit avait pu tellement le changer? Il n'en savait rien, mais il était sur qu'il deviendrai un soldat au service du peuple de Mylior, et qu'il ferait tout pour se pardonner l'erreur qu'il as faite auprés du roi. Si la mort doit être le prix de sa purgation, elle le sera.
Il se releva alors douloureusement, et se mit en quète d'un endroit ou dormir... Mais à peine eut-il commença à marcher qu'il se cabra douloureusement et failli s'écrouler. Mais il usa de ses forces pour se relever et tenta de reprendre une stature un peu plus fière... Puis il partit... Se dirigeant alors vers Lional... Le village qui pourrait le mener à Mylior... Sans même se soucier de ses enormes blessures qui pourraient le conduire rapidement à la mort... Mais l'honneur est plus grand que la douleur, et Yudaï avançe sans fin, aussi lentement qu'un vieil homme certe, mais il avançe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashkore.phpbbtest.com/
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Sam 8 Sep - 12:33

- Ne remuez-donc pas pour rien Mon ami !


A son tour de crier... Maintenant que l'un des sujets des deux royaumes étaient blessé, et qui plus est, passait son temps à vouloir continuer de parler et bouger, Edwin perdait son sang froid... Lui qui n'avait jamais apprécié de voir l'un des humains blessé... Il était servi à présent u_u... Et en plus, cet homme était une tête de mule ! Après avoir parlé, il n'avait pas semblé avoir entendu les paroles du souverrain, et se leva pour marcher, chancelant parfois, en direction du village qui se trouvait sur la route pour Mylior... Lional... Et dire que la licorne et parti chercher du secour au chateau d'Hennessy... Les sourcils fronçé, Edwin se releva, et marcha d'un pas rapide vers Kamizu... Si celui-ci c'était mis en tête que le roi de Mylior était une personne qui détestait facilement les autres, il se mettait le doigt dans l'oeil ! Surtout que sa propre santé, il s'en fichait un peu, au grand malheur de ses suivants... Et comme monsieur aimait souvent sortir sous la pluie... Immaginez une peu le résulta... Rhume sur Rhume, mais cela ne génait plus Edwin...

- Marcher ainsi ne ferra qu'agraver votre état ! Et ce n'est pas comme cela que vous pourrez protéger qui que se soit !


Il attrapa l'épaule encore bien du soldat, avant de l'obliger à s'assoir contre un mur... Edwin posa un genoux sur le sol, et tenta de le fixer droit dans les yeux...

- Ecoutez-moi bien... Je ne vous ai pas rencontré pour le simple plaisir du destin... Si on vous a mis sur mon chemin, c'est pour une bonne raison, et je ne compte pas lacher ma chance... De plus, vous êtes blessé, et il n'est pas dans mon habitude de laisser un camarade blessé sur place. Dans quelque minutes, mon compagnon reviendra avec quelque secour, et je vous emmènerais à Mylior. La bas vous serrez soigné, et ensuite, vous ferrez ce qu'il vous chante.


Le son qu'il employa pour sa voix, laissez sous-entendre qu'il n'avait pas trop le choix... D'ailleurs, on pouvait sentir le même effet, rien qu'en fixant la lueur qui brillait dans le fond de ces yeux... En tout cas, cela prouvait une chose... Edwin n'en voulait absolument pas à Kamizu, il avait même l'air d'avoir oublié sa plaie, mais ne faisait que repousser la douleur qui voulait s'y ranger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamizu Yudaï

avatar

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Devant le palais.
Date d'inscription : 20/08/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Sam 8 Sep - 16:51

[HRP : XD j'avais compris quelque chose de diffèrent avant en fait xD, je suis desolé, mais bon continuons comme ça ^^]

Yudaï etait epuisé, et affalé contre le mur... C'est le roi lui-même qui l'avait poussé contre cette parois... Et il semblait à présent agir en tant que commendant, ne laissant à Yudaï aucun choix d'action, il devait se reposer et attendre... C'est donc ce qu'il se résigna enfin à faire...Puis il regarda le roi. et dit avec un ton plutôt enjoué

"Vous êtes quelqu'un de bien mon seigneur... Si je vous obéis et que je me repose? Me laisserez-vous devenir un protecteur de Mylior... Jamais plus une erreur de cette envergure ne sera faite. Du moins venant de ma part.

Yudaï rigola un peu et se mit à tousser, un peu trop essoufflé par la battaille contre lui-même...

*Je crois que cette journée aura été determinante pour moi, j'aurais au moins réussis à vaincre la peur de l'erreur qui me trouble depuis si jeune, et ce grâce au roi. Je lui doit ma vie...*

La licorne s'éloignait un peu et Sire Edwin etait toujours façe au soldat amoché. Les deux bougeait peu, l'un atrocement blessé et quelque peu amorché. L'un veillait sur l'autre et l'autre veillait à lui-même, il tentai de s'accrocher à sa vie, et ne pas faillir inutilement, en c'étant blessé lui-même... Il tenta donc de relever un peu l'ambiance, se mit à sourire et parla au roi

Mon seigneur, j'ai perdu ma réelle dignité de soldat et aujourd'hui je sourit... Et je m'adresse à vous comme un ami... Mais, ne nous sommes pas bien amusés non ? Aprés tout, nous n'avions pas grand chose à faire et j'ai profité de mon temps pour vous faire souffrir vous et moi... Pour ma part j'ai perdu ma dignité, et vous je vous ais ennuyé au plus haut point... Je ne comprend pas, j'ai envie d'en rigoler? Rigoler d'une erreur stupide, que jamais plus je ne referai kof kof...


Yudaï s'étouffa et se mit à vaciller, sa vision se troubla et il tomba à la renverse, il n'était pas mort, mais le sang coulait toujours abondement...

[ HRP : je vous autorise à déplacer mon personnage x) tant que vous ne lui faites pas faire du rodéeo sur licorne xD ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashkore.phpbbtest.com/
Edwin Alberich
Roi de Mylior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 67
Age : 29
Date d'inscription : 06/05/2007

Carnet de Voyage
Races: Humain
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   Sam 8 Sep - 17:55

[Du rodéo sur Licorne ? XDDD Faudrais que j'y pense un de ses jours XDDD]

Le vent souffle dans la rue, éclairé par la faible lumière du reverbère... Tout semblait plongé dans le silence le plus profond, avant que le soldat rouge ne décide de reparler... Tssss... Edwin ne prit pas la peine de répondre tout de suite, il fallait bander la plaiesde l'énergumène, mais avec les moyens du bord pour le moment... Puisque le moment était assez critique, Edwin retira sa cape, laissant ses vêtements apparaitre au regard de ce qui passait dans le coin... Simple chemise blanche, pantallon noir, et bonne chaussure de marche. Le tout conçut dans les meilleurs matériaux, mais rien de bien exeptionnel aux yeux de simple gens... Peut-être ce collier en or, autour du cou, pour montrer sa richesse réelle, et encore, il était assez caché pour ne pas voir le rubi qui pendait au bout.

- L'érreur est humaine... Personne ne peut dire qu'il n'a jamais fais d'érreur, pas même les personnes des hautes classes... Ne vous rabattez donc pas la dessus, ce n'est pas une solution... Les erreurs faites, doivent rendre plus fort, sinon, cela ne servirait à rien de les faire.


Et notre souverain de Mylior, savait pertinament de quoi il parlait... Des erreurs ? Oui, il en a faites, et l'une d'entre-elle, a était particulièrement grande... Seulement, il n'y a plus que la licorne, et lui même, témoin de la scène... Il attrapa un petit couteau, incrusté de multipl pierre, avant de tailler des bande artisanal avec sa cape. Ensuite, il se mit à poser un bandage rapide, à l'épaule du blessé, pour au moins ralentir la perte de sang...
Les sabot de l'équidé brisèrent le silence, arrivant dans un trop royal, malgrès la boiteri... A ces coté, deux soldats d'Henessy, qui firent immédiatement le salut à la vue d'Edwin... Le roi tourna la tête dans leur direction, avant de leur faire signe de l'aider. Aussitôt, ils s'approchèrent, laissant leurs armes au sol.... A trois, il relevèrent le blessé, et se rapprochèrent d'Atlaentys, qui s'allongea au sol, pour laisser plus de facilité à hisser le blessé... Enfin, tout ça pour dire, que quelque seconde plus tard, Kamizu était installé sur le dos de la créature à la robe d'ébène, et qu'Edwin ne tarda pas à enfourcher l'équidé par la suite. Après quelque breve parole entre le souverrain et les gardes, la licorne se mit en route, dans un pas tranquille et assuré...


[Le prochain poste, fais le au chateau de Mylior non ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escapade nocturne [ Kamizu Yudaï / Edwin Alberich ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Escapade nocturne [Galyana]
» Escapade nocturne [RP Commun à ceux qui voudront]
» Escapade Nocturne
» Escapade nocturne [Pv Shadow] TERMINé
» Escapade nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalaness :: Hors RPG :: Les oubliettes :: RP terminés ou abandonnés-
Sauter vers: