Evalaness

Evalaness... Un nouveau monde magique...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nuit de pleine lune ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucie
Demoiselle de compagnie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 25/03/2008

Carnet de Voyage
Races: Sirène
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Une nuit de pleine lune ...   Dim 13 Avr - 21:20

Oui, la lune était pleine, cette nuit-là, ronde comme une perle, voilée de nuages qui faisaient chatoyer sa lumière en une corole laiteuse. Une silhouette rampait sur le sable de la plage. Lucie n'avait pas cette figure optimiste et insouciante de toujours, elle avançait d'un air préoccupé. L'idée l'avait enthousiasmée toute la journée, et alors que l'astre nocturne la surplombait de toute sa majesté, elle était moins sûre. Elle retourna la tête en arrière, vers les vaguelettes qui mourraient le long de la plage dans un doux bruissement, et à cette musique, elle sentait sa détermination flancher.

Allait-elle se décider à le faire ? Une telle occasion ne se présenterait peut-être pas de si tôt !

Habituellement, il y avait toujours une tâche à remplir au château : participer à un bal nocturne, veiller une princesse, préparer une cérémonie. Mais ce soir-là, Lucie était parvenue à se dégager de ses obligations au palais. C'était le moment ou jamais de faire cette expérience dont sa mère lui avait tant parlé, et qui l'avait tant fait rêver.
En effet, les sirènes ne sont pas un peuple puissant par la magie. Néanmoins, elles règnent sur l'Océan, et à chaque pleine lune, elles peuvent quitter la mer pour marcher sur la terre.

Lucie s'assit sur un banc de sable sec. Sa mère lui avait raconté que pour la métamorphose, il lui fallait attendre que sa queue de poisson sèche entièrement, tout en chantant une ancienne chanson qu'elle lui avait enseignée. Lucie poussa un gros soupir, un peu anxieuse à l'idée de franchir le cap. Et pourtant cela faisait si longtemps qu'elle y pensait.

Alors elle s'arrêta le temps de reprendre son souffle, ferma les yeux pour vaincre sa peur, et entonna le chant ancestral des sirènes qui quittent la mer. Sa voix mal assurée au début, se fit plus fluide et mélodieuse au fur et à mesure qu'elle se concentrait et s'absorbait entièrement dans la musique, inconsciente de ce qui pouvait bien se passer autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariëlle Swanaël
Comtesse ménestrelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/04/2008

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Lun 14 Avr - 2:37

Une petite promenade, voilà ce que Mariëlle avait besoin. Elle détestait demeurer au même endroit plus de deux ou trois jours, même si ses obligations lui forcait à le faire. Elle aimait les balades sur son cheval et se sentir libre d'aller où elle voulait. Cette nuit-là, alors que tout le monde dans une ville non loin de là s'étaient endormis, elle s'était faufilée dans les écuries afin de prendre son cheval Ephemère et de faire une balade sur le dos de son fidèle destrier blanc. Dans la langue des elfes, elle s'exprima à son destrier en lui disant:

-Plus vite, fuit cette ville...

Bien évidemment, elle n'avait pas l'intention de la laisser bien longtemps, juste le temps de pouvoir se payer du bon temps loin de ces gens ennuyeux qu'elle devait rencontrer afin de s'assurer du commerce de ces terres. Ce soir là, alors que son cheval filait à sa vitesse époustouflante habituelle, Mariëlle entendit une voix, quelque peu lointaine. D'abbord elle semblait un peu incertaine mais elle devenait de plus en plus mélodieuse. Elle fit ralentir son cheval de manière à ne pas faire peur à la personne qui chantait et s'approcha discrêtement. Là, sur la plage, elle vit une sirène, couch.e sur le sable. Elle n'avait pas l'aire blessée ni de s'être échouée sur la rive donc elle devait aller bien, en apparence en tout cas.

*Qui est-ce?*

La comtesse avait vu à quelques reprises certaines sirènes lors de ses voyages mais jamais elle n'avait vu celle-ci. Elle semblait bien jeune et un peu égarée. Nulle doute qu'elle savait où elle était mais jamais Mariëlle n,avait vu de ces jeunes femmes ou de ces jeuns hommes en pleine nuit sur cette plage et elle était souvent passée dans les environs, assez pour en croiser lorsqu'il devait y en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com
Lucie
Demoiselle de compagnie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 25/03/2008

Carnet de Voyage
Races: Sirène
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Lun 14 Avr - 20:09

Lucie avait continué de chanter sans se rendre compte de la présence de l'elfe. Elle se concentrait sur sa voix, et il lui semblait être un esprit désincarné, elle sentait à peine son corps. Soudain, une bourrasque parcourut sur la plage, et détourna son attention. Le vent souffla son haleine froide sur sa peau nue, et la sirène frissonna. Et c'est alors qu'elle sentit. Ce n'était pas une sensation agréable, mais le pire, ce fut quand elle ouvrit ses yeux : à la place de sa queue de poisson, elle avait désormais deux jambes. Mais la métamorphose n'était pas finie : les écailles rentraient douloureusement sous la chair fine, comme les cailloux disparaissent dans les sables mouvants.

Lucie poussa des cris d'effroi, terrorisée à l'idée de rester comme cela. Elle recula de quelques brassées sur le sable en se tortillant, comme pour s'éloigner de ce prodige. La peur lui nouait l'estomac, et elle était au bord des larmes. Puis la douleur disparut pour ne plus la laisser qu'avec ses nouvelles jambes couvertes d'une peau souple et lisse. La sirène resta bouche bée un instant, n'en croyant pas ses yeux.

Puis elle se rendit compte qu'elle n'était pas seule. Nue et faible dans une situation qui n'était pas à son avantage, elle prit peur et essaya de se lever, sans succès.

" Ne me faites pas de mal ! " Réussit-elle à bredouiller.

Et elle se cacha dans ses grands cheveux roux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariëlle Swanaël
Comtesse ménestrelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/04/2008

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Lun 14 Avr - 23:54

Mariëlle avait observé la jeune sirène pendant un long moment jusqu'à ce qu'elle se rende compte que son chant faisait pénétrer ses écailles à l'intérieur de sa peau. Mariëlle n,avait jamais vu telle chose chez les sirènes et si la jeune femme semblait être au courrante qu,elle se retrouverait avec deux jambes, Mariëlle ne comprenait pas pourquoi elle s'énnervait ainsi. C'est alors qu,elle se rendit compte que la transformation semblait lui faire mal. Elle sortit un peu de sa cachette afin de savoir si elle pouvait lui venir en aide mais à peine avait-elle sorti la tête des buissons que tout était déjà fini. La sirène avait maintenant, au lieu de sa queu de poisson, deux jambes. Seulement, elle était nue. Mariëlle comptait s'éloigner un peu pour lui laisser son intimité, chose qu,elle devait certainement avoir besoin en ce moment mais elle n,eut pas le temps de s'éloigner que la femme la remarqua et lui suplia de ne pas lui faire de mal. Cette requête fit un peu rire Mariëlle qui lui répondit avec un large sourrire, fixant seulement sa tête:

-Bien voyons! Quelle drôle d'idée! Je ne ferrais même pas de mal à une mouche, ne vous en faites pas.

C'était ridicule de la laisser ainsi. Elle devait certainement avoir froid en ce moment. Elle était nue et sortait à peine de l'eau. Mariëlle détacha sa cape puis la déposa un peu plus près de la sirène pour ne pas lui faire plus peur qu,elle ne l'était en ce moment puis s'éloigna:

-Prenez, sa pourra vous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com
Lucie
Demoiselle de compagnie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 25/03/2008

Carnet de Voyage
Races: Sirène
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Mar 15 Avr - 21:38

Alors qu'elle était en train de s'effrayer, la personne qui s'était approchée d'elle lui murmura d'une voix douce et calme quelques mots rassurants. Une cape d'un tissus très fin tomba non loin d'elle. Lucie avait toujours le coeur battant et la respiration saccadée. Sa main plongea sur le tissus et elle s'en recouvrit le corps. Immédiatement, le vêtement la réchauffa, lui procurant une sensation de confort extraordinaire : il était si ténu, et pourtant si soyeux, protégeant si bien du froid.

Doucement, Lucie leva les yeux. L'inconnue s'était éloignée de quelques pas. Sa silhouette mystérieuse avait quelque chose d'élégant et de majestueux. La sirène se sentait ... impressionnée. La première réaction qui lui vint à l'esprit fut de s'en aller sans demander son reste. Elle essaya de se relever, mais échoua : ses pieds se dérobèrent sous elle. Naturellement, c'était difficile de marcher quand on ne l'avait jamais fait auparavant. Elle allait tenter de gagner les dunes à quatre pattes pour s'y cacher, quand la honte l'arrêta.

* Fuir avec le manteau de cette inconnue qui te porte du secours ? Non seulement c'est lâche, mais en plus, ce serait du vol. Que dirait maman, si elle te voyait ?*

Lucie se retourna vers l'inconnue, et dit d'une petite voix :

" Je vous remercie, beaucoup Ma Dame. "

Puis, quelque chose en elle lui fit sentir que la personne à qui elle avait à faire était bienveillante, et elle s'enhardit à faire plus ample connaissance.

" Je m'appelle Lucie. Est-ce que vous me ferez l'honneur d'apprendre quel est le nom de ma bienfaitrice ? "

Elle essayait d'être polie, comme on le lui avait appris à la cour, mais la situation était un peu particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariëlle Swanaël
Comtesse ménestrelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/04/2008

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Mer 16 Avr - 5:54

En regarda la situation, Mariëlle étouffa un pettit rire, non pas moqueur, mais parce que la jeune demoiselle semblait vraiment se faire des peurs pour rien et elle était assez débrouillarde malgré tout. Mariëlle remarqua que la jeune demoiselle voulait s'en aller avec sa cape. Elle ne tenta pas une quelconque poursuite, premièrement parce qu'elle savait que ce ne serait pas nécessaire, elle se doutait bien que la sirène ne partirait pas avec ses effets et ensuite parce que même si elle en avait envi et qu'elle y parvenait, Mariëlle faisait parti de la noblesse des elfes et par conséquent, elle avait largement les moyens de se procurer des capes comme elle le voudrait, même si elle ne gaspillait jamais l'argent de son comté a des fins aussi inutiles.

-Vous avez un très joli nom mademoiselle.

Et elle ne mentait pas. Elle avait souvent vu des gens avec des noms très compliqués a pronnoncé mais le sien semblait très facile 'a retenir. Elle afficha un sourrire et lui répondit a sa question:

-Je me nomme Mariëlle Swanaêl et je suis comtesse et ménestrelle. Je passait dans le coin parce que j'ai été convoquée dans une ville voisine mais j'ai horreur d'être au même endroit trop longtemps. Mais vous, que faisiez-vous allongée sur la plage a chanter comme vous le faisiez? Vous avez une jolie voix mais quand je vois ce que ca vous a fait, je me demande bien pourquoi vous avez tenu a la chanter. Pourquoi souhaitiez-vous donc ces jambes que vous avez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com
Lucie
Demoiselle de compagnie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 25/03/2008

Carnet de Voyage
Races: Sirène
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Jeu 17 Avr - 13:08

La dame lui répondit avec bienveillance. Elle rit d'un air espiègle et léger avec la grâce que seuls les elfes possèdent. En effet, la jeune sirène, en détaillant son physique, avait remarqué que la comtesse faisait partie du peuple des immortels. Elle avait déjà vu des elfes en remontant le fleuve Néril, et ce teint pâle et ces yeux argentés parlaient d'eux-mêmes. C'était toujours impressionnant de rencontrer des elfes, mais cela l'était encore plus lorsque l'on apprenait que son interlocutrice était comtesse.

Lucie renonça à ses efforts pour tenter de se mettre debout, et resta agenouillée pour garder un peu de dignité. Apparement, Mariëlle ignorait cet obscur pouvoir des sirènes dont elle venait d'user. Mais ce qui retint vraiment son attention, ce fut la raison pour laquelle la comtesse se trouvait ici, au milieu de nulle part. Lucie, vive comme elle était, ne put s'empêcher de s'écrier :

" Vous voyagez vers la ville ! Comme vous avez de la chance ! "

Puis elle se rendit compte que son ton ne convenait peut-être pas à une conversation avec un personnage de haut rang, tel que la noble elfe, et elle se repris en adoptant un ton plus modéré :

" Veuillez m'excuser. C'est à dire que c'est exactement ce que je voulais faire avec ce rituel. C'est ma mère qui me l'a appris. Je pensais pouvoir prendre une forme humaine pour pouvoir voyager sur les terres. Hélas, je n'imaginais pas que cela serait aussi difficile... "

Dit-elle en faisant allusion à sa douloureuse transformation et à son incapacité à se servir de ses jambes. Son air piteux se dissipa quand elle remarqua la monture de Mariëlle.

" Oh, c'est un cheval ? Comment s'appelle t-il ? Il est vraiment beau. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariëlle Swanaël
Comtesse ménestrelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/04/2008

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Ven 18 Avr - 3:20

-De la chance? Je ne l'interprète pas toujours ainsi. Je vous jure, quelques fois je ferrais tout pour changer de place avec les gens qui travaillent sur mes terres. Vous devez être bien vous dans l'eau, loin de tout ca. Les voyages comme moi je fais souvent sont longs et pénibles.

Elle écouta la sirène parler puis fit un petit rire amicale.

-Nulle besoin de vous excuser de quoi que ce soit, je ne suis pas le genre de seigneur à perdre la tête lorsqu'on ne me traite pas comme un roi, même si je ne suis pas quelqu'un de ce rang. J'aime bien une petite marque mais vous avez su vous addresser comme je le voulais. Ne vous en faites pas, c'est normale d'avoir peur lorsqu'on fait quelque chose pour la première fois. Bien évidemment, je ne suis pas une sirène donc je ne sais pas exactement ce que ca fait de se changer en humain pour la première fois. C'est bien certain que ca peut faire peur mais tel que je vous l'ai dit, c'est votre première fois. Si vous parveniez à marcher correctement et que vous refaisiez le rituel plus tard, je suis certaine que tout irais bien et que vous n'auriez plus ce genre de petits problèmes.

Comme si Éphémère avait senti qu'on parlait de lui, il releva la tête de l'herbe qu'il était tranquilement en train de brouter puis posa les yeux sur la sirène en agitant les oreilles vers l'avant ou vers l'arrière de manière assez comique. Mariëlle expliqua:

-Oui c'est un cheval, celui qu'on m'a offert. Il se nomme Éphémère et je vous remercie du compliment même si il ne s'addressait pas tout à fait à moi.

Elle alla vers sa monture et attrapa ses reines. L'animal la suivit sans résister. Elle l'emmena un peu plus près de Lucie pour que celle-ci puisse le caresser et faire connaissance un peu avec les montures terrestres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com
Lucie
Demoiselle de compagnie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 25/03/2008

Carnet de Voyage
Races: Sirène
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Ven 18 Avr - 22:13

Mariëlle rapprocha le cheval de la sirène, désormais surexcitée à l'idée de voir de plus près cet animal qu'elle n'avait jusque là pû voir que de loin. Le grand quadrupède arriva à sa hauteur. Il avait une fière allure, et cela était d'autant plus impressionnant quand on était agenouillé. Il était docile à la conduite de sa maîtresse : ce n'étaient pas seulement les rênes qui le faisaient obéir, mais une sorte de lien invisible.

* C'est un peu différent d'avec moi et Pliska. * Songea Lucie.

La tête massive de la monture s'abaissa et elle put voir ses yeux noirs, brillants d'intelligence. Sa main timide s'approcha des naseux et s'enhardit à flatter le chanfrein de l'animal. Un sourire radieux se dessina sur ses lèvres.

" Bonjour, Ephémère ! Je suis ravie de faire ta connaissance. "

Passer sa main sur le pelage du cheval la réconforta, et elle se détendit. Tout en continuant à caresser Ephemère, Lucie entreprit de répondre à Mariëlle.

" Vous savez, on finit toujours par s'ennuyer, au Palais de Ribrylla. C'est toujours les mêmes fêtes au palais, et il ne s'y passe jamais rien d'intéressant. Ces longues réceptions et ces bals me donnent envie de dormir. Sur terre, il y a tellement de peuples différents, de choses passionnantes comme la cuisine, les habits ou l'horolo - ... l'horlogeolerie ! J'aimerais tellement voir toutes ces choses, je suis sûre que ça doit être extraordinaire à voir ! " Dit-elle avec enthousiasme.

" Ce serait bien si je pouvais déjà marcher sur ces jambes, je pourrais aller à la ville et voir comment vivent les humains. Mais vous avez raison, il faudra de la patience et de l'entrainement, je ne pourrais pas le faire tout de suite ... "

Sur ces mots, Lucie resserra la cape autour de ses épaules et essaya de se lever en utilisant toute la concentration dont elle était capable. Autant commencer à apprendre à marcher dès lors. Le tissus magnifique de la cape ondula autour d'elle tandis que de son bras libre, elle essaya de trouver son équilibre. C'était difficile, alors elle s'appuya un peu à Ephémère, pour ne pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariëlle Swanaël
Comtesse ménestrelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/04/2008

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Sam 19 Avr - 2:11

Mariëlle ne détacha pas son regard de Lucie à mesure que la sirène essayait de marcher. Contrairement à l'essaie qu'elle avait fait tout à l'heure, celui-ci semblait bien mieux. Elle ne tombait pas mais ses pas n'étaient toujours pas assez directes d'autant plus qu'elle devait se servire de son cheval pour s'assurer de ne pas tomber. Le canasson ne bougea pas mais Mariëlle lui dit:

-Je n'ai aucun problème avec le fait que vous cherchiez un appuis sur mon cheval, croyez-moi mais je dois tout de même vous conseiller de faire attention. Éphémère est très réceptif aux commandes qui lui sont donnés. Le pousser comme vous le faites en ce moment sur ces flancs peut vouloir dire pour lui que vous luio demandez de s'écarter et vous pouriez tomber dans votre état.

Mais Lucie n'avait vraiment pas l'habitude de marcher alors Mariëlle alla se placer de l'autre côté de son cheval pour faire un contrepoids. Comme si il avait compris, l'étalon s'empêcha tout mouvement et se remit à brouter de l'herbe. Mariëlle afficha un sourrire à Lucie qui commencait déjà à comprendre la technique.

-C'est bien, vous semblez déjà un peu plus à l'aise face à ceci. Si vous voulez, je peux vous emmener en ville et vous pourrez ainsi voir les êtres terriens dans leur mode de vie normal. Vous saurez finalement ce que vous vouliez savoir. Seulement, avec ca, la seule chose qui m'inquiète, c'est une éventuelle transformation de votre part ou encore que les gens qui vivent avec vous continuellement ne remarquent votre absence et qu'ils ne sortent vous chercher. Je veux bien vous aider mais je ne cherche pas à m'attirer des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com
Lucie
Demoiselle de compagnie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 25/03/2008

Carnet de Voyage
Races: Sirène
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Lun 21 Avr - 23:37

[HRP : J'étais pas là, ce week-end, j'espère que tu as passé une bonne fin de semaine :-) ]

Petit à petit, Lucie trouvait son équilibre. Ce n'était pas facile de marcher sur deux pieds. Elle allait doucement et se laissait guider par Ephémère, lui-même conduit par Mariëlle. Heureusement que l'elfe avait anticipé les réactions du cheval : il s'en était fallut du peu pour que la sirène perde l'équilibre. Concentrée sur ses pas, elle prit confiance et marcha plus vite, en se cramponnant à la crinière de la monture de la comtesse ménéstrelle. Un sourire s'épanouit sur son visage, tandis qu'elle voyait qu'elle apprenait vite. D'autant plus que l'elfe lui proposa d'aller en ville.

" Ho, j'ai jusqu'à l'aube avant de me transformer à nouveau. Et puis, personne ne sait que je suis ici, je suis libre de faire ce que je veux. "

* Au fond, je suis même sûre que ça leur est égal. * Pensa t-elle sombrement pour elle-même. Bien vite elle se reprocha d'avoir de mauvaises pensées pour les gens du palais, et essaya de retrouver le sourire. Elle regarda Mariëlle d'un air suppliant.

" S'il vous plaît. Ce ne sera pas long, juste une heure ou deux. Ce serait tellement gentil de votre part : est-ce que la prochaine fois je rencontrerai quelqu'un d'aussi bon que vous pour me guider ? Je vous promet de faire tout ce que vous me direz de faire ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariëlle Swanaël
Comtesse ménestrelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/04/2008

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Mar 22 Avr - 0:22

(Bien poussiéreuse mais j'y ai survécu Razz )

Mariëlle se gratta la tête l'aire songeuse. L'idée de recevoir une visite surprise de la part des sirènes qui viendraient chercher Lucie ne lui plaisait pas beaucoup. Mais celle-ci semblait vraiment vouloir se rendre en ville et vu le regard qu'elle lui faisait, Mariëlle se voyait très mal refuser de l'y mmener mais ce soir, ce serait mission impossible.

-Bon écoutez, je n'ai aucun problème à vous emmener mais pas ce soir parce que je n'aurais pas le temps. Une fois arrivé en ville, nous aurions à repartir tout de suite. Demain par contre je dois rester dans la ville jusqu'en soirée et une fois sur la berge, je serait toute disposée à vous emmener. Je dois vous emmener sur le dos d'Éphémère et à deux, nous irions beaucoup moin vite que si il ne me transportait que moi et en plus, si vous vous transformez en plein milieu de la ville, je vois mal la réaction des gens. Donc demain soir, qu'en dites-vous? Je ne pourrais être présente sur les lieux avant sept heures, je vous le dis tout de suite.

Une crainte différente la rongeait cette fois-ci. Il ne faudrait pas que l'une fasse attendre l'autre sur les lieux. Elle venait de donner son heure mais c'était seulement si elle ne se faisait pas attaquer en cour de route qu'elle pourrait arriver à sept heure à leur rendez-vous.

-C'est vraiment dommage que vous ne puissiez pas quitter les eaux en plein jour car c'est en cette période que les choses sont plus à voir. Le soir, la plupart des gens sont endormis, en tout cas dans cette ville ce ne sont pas des oiseaux de nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com
Lucie
Demoiselle de compagnie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 25/03/2008

Carnet de Voyage
Races: Sirène
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Mar 22 Avr - 22:13

Lucie fut un peu déçue de la réponse de l'elfe. Son visage prit une petite moue boudeuse, même si elle n'était pas réellement fâchée. Après tout, cette Dame ne lui devait rien.

" Je ne sais pas si je pourrais me transformer demain. Il faut que la lune soit pleine, et il paraît que la transformation dure toute la nuit, mais cette nuit-là seulement. "

Elle poussa un petit soupir et se laissa tomber à genoux dans le sable fin. Elle n'avait pas beaucoup marché, mais la concentration que cela lui avait demandé l'avait rapidement lassée.

" Tant pis, c'est quand même gentil d'avoir proposé cet arrangement, je suppose que vous avez d'autres choses à faire. Peut-être qu'il serait bon que je sache marcher avant de m'aventurer là-bas, on ne sait jamais ce qui peut arriver ... Mais je n'aurais pas toujours Ephémère à côté de moi pour m'appuyer et m'aider à garder l'équilibre. Il doit y avoir une solution. Maman a dû rencontrer les mêmes problèmes, et elle les a surmontés. " Songea t-elle tout haut d'un air pensif.

Elle s'assit et entoura ses jambes de ses bras, les yeux rivés sur la mer.

" J'aimerai quand même beaucoup pouvoir voyager comme vous. Vous devez avoir vu et appris des choses passionnantes. Vous ne voulez pas me raconter une peu ? J'ai entendu que les hommes étaient un peu évités par les nains et les elfes, est-ce vrai ? Au fait, vous avez des pouvoirs magiques ? "

Elle termina le flot de questions en regardant l'elfe avec des yeux brillants d'excitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariëlle Swanaël
Comtesse ménestrelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/04/2008

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Mer 23 Avr - 6:31

-On trouvera une solution. Rien ne nous dit que demain ne sera pas une pleine lune aussi. Quoi qu'il ens soit, je repasserais, je vous en faites pas. je suis encore dans les environs pour les prochains jours mais si je venais a partir, je vous montrerais comment me rejoindre.

Un sourrire s'afficha sur les traits radieu de la comtesse lorsqu'elle entendit le flot de questions de la part de Lucie. Elle etait vraiment une sirene tres attachante lorsqu'elle tenait a acquerir des connaissances.

-Je vais y aller en ordre si vous le voulez bien. Non, les hommes ne sont pas fuits par les elfes blancs comme moi mais par les elfes noirs. Par contre, je ne saurais vous repondre au sujet des nains, car je n'en ai jamais croiser. Puis maintenant, est-ce que j'ai des pouvoirs magiques? Eh bien ma chere, la reponse est oui. Mes deux principaux dons sont la telepathie et la telekynesie mais j'exerce egalement une force sur la nature mais ces pouvoirs, je ne m'en sert que quand je cherche a ameliorer l'etat de mes terres ou quand je dois soigner l'un ou l'une de mes ouvriers parce que je ne supporte pas qu'ils souffrent a cause de moi bien que j'ai besoin d'eux.

Elle s'approcha de la jeune fille et la fixa. Sans pronnoncer un mot, Lucie pu entendre la voix de Marielle dans sa tete.

-*Bien le boujour*

Elle venait de lui faire une demonstartion de ses popuvoirs de telepathie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com
Lucie
Demoiselle de compagnie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 25/03/2008

Carnet de Voyage
Races: Sirène
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Mer 23 Avr - 22:28

La sirène sursauta quand elle entendit cette voix dans sa tête. Car d'où pouvait provenir ce son, alors que les lèvres de Mariëlle restaient closes ? Ce n'était pas méchant, au contraire, la voix claire de l'elfe venait de nulle part, mais seulement pour la saluer gentiment. Mais Lucie fut très impressionnée, et elle en resta bouche bée pendant quelques minutes et les yeux ronds.

" C'est ça la télépathie ? C'est vraiment incroyable. Je pense que cela doit être très utile. " En réalité, elle pensait à sa propre expérience : comment demander la permission de sortir de table à un banquet officiel sans se faire regarder d'un air désapprobateur par toute la tablée ? Comment bavarder avec une amie quand on s'ennuie mortellement à la cour sans faire de bruit ? Voilà surtout les avantages qu'elle voyait.

" Vous avez l'air d'être très puissante. Je me sentirais rassurée d'être avec vous quand je voudrais voyager. Merci beaucoup pour votre proposition, je viendrais essayer de me transformer à nouveau demain. Pourvu que ça marche ... Vous savez quoi ? Je vais vous donner quelque chose pour m'appeler quand vous le voulez. "

Et Lucie pris une inspiration avant de se relever, et se dirigea vers un amas de rochers qui fermait la plage de Laguna. Elle tomba deux ou trois fois, mais continua opiniâtrement à avancer vers son but. Elle y avait en effet caché son sac de peau, et en retira un petit coquillage dont la nacre rose brillait encore. La petite conque était suspendue au bout d'un fil d'algues tressées. La sirène souffla dedans, et une petite musique aigrelette en sortit, modulée par le placement des doigts. C'était une mélodie assez grêle, mais sûrement, on pouvait l'entendre assez loin à la ronde, si l'on faisait attention. Ephémère dressa les oreilles et regarda dans la direction de Lucie. Celle-ci rit joyeusement et expliqua :

" C'est avec les conques que les sirènes communiquent entre elles quand elles sont éloignées les unes des autres, pour ne pas se faire repérer. Je crois que vous n'arriverez pas à en jouer, alors soufflez simplement dedans, je saurais que c'est vous. Mais vous me direz aussi comment je dois faire pour vous retrouver. "

Elle offrit l'objet à l'elfe, puis s'assit dans le sable. Elle eut un moment d'hésitation. Elle voulut dire quelque chose, mais détourna le regard en rougissant. Elle se sentait gênée de demander cela, mais elle en avait tellement envie, d'un autre côté.

" Excusez-moi d'abuser de votre bonté, Ma Dame, fit-elle timidement, mais est-ce que vous pourriez m'amener une robe si vous revenez ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariëlle Swanaël
Comtesse ménestrelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 11/04/2008

Carnet de Voyage
Races: Elfe
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   Ven 25 Avr - 3:17

(Pardon, cour le mercredi, peut pas venir)

Mariëlle rit joyeusement et lui dit:

-Non je ne suis pas si puissante que sa mais disons que c'est assez pratique lorsque je veux dire quelque chose sans me faire repérer, jouer un mauvais tour ou encore savoir quelque chose qu'on ne veux pas me dire. Par contre, avec mon pouvoir de télékynésie, ne vous metez pas à m'énnerver en présence de choses lourdes ou bien dangereuses, parce que je pourrais me facher.

Elle lui souria pour lui dire qu'elle plaisantait. Elle n'avait certainement pas l'intention de provoquer la bagare avec qui que ce soit et son but n'était pas de se trouver des ennemis mais au contraire, de les éviter. Elle regarda la sirène se diriger sur ses jambes vers les rochers et en tirer un petit coquillage que la comtesse trouvait vraiment magnifique. Lorsque Mariëlle remarqua la réaction de son cheval lorsque Lucie semblait avoir souffler dans son instrument, elle leva les sourcils, l'aire vraiment surprise.

-Eh bien, si mes pouvoirs me rendent forte, je me demande bien ce que les sirènes peuvent bien réserver. je ne m'attendais pas à ce que ce genre de choses existe.

Elle tendit la main et prit le petit objet fragile qu'elle passa doucement autour de son cou puis soupira.

-Comment me trouver? Hum, je ne crois pas que je le sache moi-même. Je sais comment vous pouvez faire pour savoir si j,approche mais pas comment me trouver, malheureusement, je ne possède pas ce genre de magie et je ne peux pas entendre à des kilomètres à la ronde. Si vous voulez savoir si je suis passée à quelque part, vous devez savoir que la nature vous montre la trace de mon passage et que si j'approche, les feuilles s'agitent. Pour le moment cependant, je reste dans les environs pour quelques jours et je retourne chez moi. Je ne sais pas si c'est possible mais j'ai une rivière proche de chez moi, sur le comté de Tilleul. Vous connaissez? Si vous pouvez, vous viendrez me voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredumillieurp.editboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit de pleine lune ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit de pleine lune ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit de pleine lune très mouvementée #
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» - Pleine Lune - PV
» Pleine lune mortelle
» Piège sous la pleine lune [PV Eowen Sauloon] terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalaness :: Hors RPG :: Les oubliettes :: RP terminés ou abandonnés-
Sauter vers: