Evalaness

Evalaness... Un nouveau monde magique...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Grand Voyage d'Estia Lewis

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Grand Voyage d'Estia Lewis   Mer 22 Aoû - 1:15

Estia, marchait depuis très longtemps, c’est pieds entièrement nue était bariolé de cicatrices et d’hématomes. Cela faisait maintenant 40 que Estia était partis de chez elle et avait délaissé son rang de princesse des fées, et aujourd’hui elle arrivait d’un autre monde et ce dirigeait maintenant vers l’inconnue. Elle marcha le long du chemin puis elle s’arrêta un instant pour manger. Elle s’assit sur un énorme rocher, ses longs cheveux argent flottaient aux rythmes des bourrasques que le dieu du vent lui envoyait à la figure. Elle resta assise ainsi durant une bonne heure puis elle repartis. Elle s’envola du rocher puis elle continua à marcher. Durant près de quatre jours elle ne rencontra personne. Elle était vêtu de pantalon blanc et d’un corset bleuté brodé aux fil d’or, très bien habiller me direz-vous mais pour une princesse être vêtu ainsi signifiait quelle était désormais une paysanne. Soudain après quelques bonnes heures de marche, elle entendit un bruit dans les arbres, quelque chose approchait. Elle arrêta le temps puis elle marcha en direction du bruit c’est alors quelle aperçus un gigantesque cheval blanc, atteler d’une selle d’argent. Après une minute entier le temps repartis et la bête repris vie. Le cheval tourna autour de la fée puis il approcha gentiment. Elle le caressa puis elle le chevaucha. Sur le moment le cheval paniqua et partis au galop mais après quelques temps elle réussi à l’apprivoisé. Donc c’est sur cette magnifique créature que Estia poursuivit son chemin. Elle arriva enfin en fin de journée dans un grand village où elle décida de s’installer pour la nuit. Elle entra dans l’auberge laissant le cheval à l’extérieur. Une fois rendue à l’intérieur elle aperçus un homme grand et imposant accoudé à un comptoir.

-Je voudrais une chambre! dit-elle

L’homme lui tendit la clé puis il ne lui adressa pas la parole une seconde, elle passa la nuit dans cette auberge puis au petit matin elle repartis quand soudain une personne apparus devant elle!
Revenir en haut Aller en bas
Akki Makkura
Homme de main de Milo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Au plus profons de l'Enfer....
Date d'inscription : 02/04/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange Déchu
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage d'Estia Lewis   Mer 22 Aoû - 16:35

Akki qui se promenait dans la région de la forêt des elfes voletait entre les arbres et arriva, sur, un, magnifique étang illuminé par le soleil.
Milles paillettes semblaient se trouver au fond à cause du soleil.
Akki subjugué par tant de beauté commença à moins porter d'attention à ce qu'il l'entourait. S'il avait été plus prudent, il aurait entendu le son d’une branche qui craque sous le poids de quelqu'un en embuscade et aurait ainsi put éviter le drame qui allait suivre. Alors qu'il volait bas, tellement qu'il pouvait toucher du bout de ces mains l'eau. Un coup de fusil fut tiré. Akki tiré de sa subjugation par le son de l'arme ne put que voir arrivé sur lui la balle que la personne avait tirée et qui commençait à s’enfuir craignant des représailles. Elle se logea sous l'aile gauche d'Akki et sectionna plusieurs artères et veines ce qui engendra une hémorragie.

N'ayant plus qu'une aile pour voler, il devait se rendre à l'évidence qu'il allait s'écraser mais où cela n'était pas idiot comme question.
Akki renifla l'air et senti l'odeur de nourriture derrière les grands arbres qui se dressaient devant lui. Ne pouvant correctement atterrir il décida de se prendre intentionnellement une branche d'arbre. Arrivé prés de ces arbres il tenta d'éviter la première branche pour ne pas trop se blesser mais il ne réussit pas et se prit la branche en diagonale, c'est à dire qu'il avait la branche qui lui coupa la respiration, et le fit tomber vers le sol avec le dos pour amortir mais cela n'allait pas du tout amortir le choc, cela allait même agrandir la plaie. Malheureusement, pensant à cela il ne put éviter la rencontre avec une seconde branche qui manqua de lui briser la colonne vertébral. Finalement, il finit sa chute dans un bosquet. Allongé de tous son long, la douleur qu'il ressentait était pourtant surmontable. Prenant appuis sur le tronc, il se redressa et marcha vers l'auberge grâce à son odorat.

Marchant à petit pas, il commença à avoir la vue trouble à cause de la perte de sang. Il marchait depuis peut être 10 minutes dans la forêt et finalement il aperçu enfin le sentier et des sons de sabots se firent entendre. Il tourna son visage vers le lieu d'émission des bruits de sabot et remarqua un magnifique cheval monté par une jeune elfe qui semblait tout aussi ravissante mais qui devait de par ses habits faire partie de la bourgeoisie elfique. Pour lui les bourgeois n'aurait pas pitié d'une personne dans son état actuel, alors il décida de continuer à avancer.
Finalement, il déboula sur le chemin et au même moment la jeune elfe arrivait. Elle put voir un jeune homme tatoué, couvert de blessure et de terre dût à sa chute, avec des ailes pourpres s'évanouir devant-elle.
Akki s'était évanoui ne pouvant supporter la douleur. Cependant il réussit à articuler faiblement.

"Aidez...moi.."


Dernière édition par le Sam 25 Aoû - 13:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Grand Voyage d'Estia Lewis   Mer 22 Aoû - 17:16

Estia avait eu tellement peur quelle tomba du cheval, elle se releva difficilement puis elle courue vers le jeune homme. Elle lui pris la tête dans se bras puis elle l’observa durant un instant en se demandant si cette créature quel quel sois était du côté du mal; mais vus sa grande gentillesse elle décida quand même de l’aider. Elle le déposa sur le dos du cheval puis elle embarqua. Elle partis aux galop de peur de voir les personnes qui aurais fait cela à une créature sans défense. Elle galopa durant quelques minutes puis elle s’arrêta pour réfléchir, ce qui était très dur vus que le jeune homme ne cessais de pousser de léger gémissement.

[Qu’est-ce que je peut faire, il est blesser ou puis-je aller...] pensa t’elle durant un instant...

Soudain Estia arrêta le temps puis elle sortit de son sac une certaine potion miracle qu’un sage lui avait donner en échange de sa loyauté, elle sortit la fiole puis elle l’observa avec anxiété, le liquide vert émeraude flottait dans la fiole t’elle de l’air VERTE. Ne voulant pas empoisonner l’homme, elle pris un coteaux et elle s’entailla le bras, elle pris ensuite un gorgée de potion puis un éclat vers écarlate éclata puis l’entaille se répara, elle se dirigea alors vers l’homme puis elle repartit le temps et elle lui fit glisser le liquide verdâtre dans la bouche. La lumière éclate puis toutes les blessures de l’homme disparu.

[Ouf quel chance...] pensa t’elle de nouveaux...-
-Est-ce que ça va? Dit-elle avec un regard tendre...
Revenir en haut Aller en bas
Akki Makkura
Homme de main de Milo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 186
Age : 27
Localisation : Au plus profons de l'Enfer....
Date d'inscription : 02/04/2007

Carnet de Voyage
Races: Ange Déchu
Niveau RPG:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Le Grand Voyage d'Estia Lewis   Sam 25 Aoû - 14:52

[HRP:Mais Le plus impressionant, c'est qu'elle réussit à le porter malgré son poids, Mais passons ce détail.]

Malgré le faite qu'il s'est évanoui, Akki ressentait quand même encore quelques sens, même s'il n'entendait plus, il pouvait quand même sentir le toucher, et pousser de simple gémissent, dût à la douleur. Cependant, la douleur avait un effet que même Akki ne connaissait pas, celui de lui rendre sa vraie forme. Donc, Akki ne supportait pas que la douleur, il devait aussi empêcher le retour à sa vraie forme. Quand la jeune femme le prit entre ses mains, ses lèvres se relevèrent pour montrer des canines imposante, et qui n'avait rien d'humain, mais aprés s'être habitué à ce contact, il se laissa faire, par la jeune femme. Akki se retrouv asur le dos du cheval qui se remit au galop, apparament à cause de la peur de la jeune femme sur quelques choses. Cependant, aller au galop avec un blesser avec soi, et sur un chemin caillouteux, ceci n'était pas le meilleur des remèdes, et Akki en fit les frais, à chaque surélévation,il y avait une douleur qui se faisait sentir, car ensuite le cheval devait redescender en amortissant tout le poid des deux jeunes gens. Au bout d'un certains, temps, Akki n'arrivait plus à contenir ces gémissements, et cela dût avertir la jeune elfe de la douleur d'Akki puisque pendant un temps, Akki sentit qu'il ne se passait plus rien, mais ne comprenait pas trop ce qu'il se passait. Il n'entendait plus le son des oiseaux, il pensait qu'il avait perdu son ouïe et ne se douta pas que le temps était arrêté. Soudain, il ressentit le contact de la jeune femme, et que quelque choses de bizarres entrait dans sa bouche pour y déverser un liquide verdâtre qui semblait endormir de plus en plus Akki.

*Ce n'est pas possible, elle tente de me tuer ou quoi,elle veut abréger mes souffrances..*

C'est alors qu'une impression de froid se fit sentir prés de son aile, et il sentit la blessure se refermer quand soudain sa transformation s'entama, d'elle même, ne faisant plus attention à sa douleur, il la laissa gagner du terrain. Et physiquement c'est cheveux changèrent de couleur et prirent une teinte noire, et une chaîne sortit de son collier autour du cou. Ne pouvant ouvrir les Yeux, Akki arrêta de lui-même le processus de transformation. Il se mit dans une position assis, et commença par ressentir toutes les parties de son corps, quand soudain la voix de la jeune elfe le sortit de son test moteur.

"On peut dire ça comme ça, mademoiselle, Cependant je vous remercie de m'avoir soigné, je ne sais pas ce que c'était que votre liquide, mais je peux vous dire que c'était trés froid et efficace. Permettez moi tout de même de me présenter Akki, Akki Makkura, je ne vous donnerai pas ma race pour raison de différence, si nous apprenons que nous sommes de points de vue différent. mais aprés m'être présentée, j'aimerais connaître votre nom, si vous le voulez bien"

Dans son esprit, Akki tant bien que mal de récupérer son ancienne apparence. Mais pour cela il avait beaucoup de mal, à cause de la douleur que le froid parcourant son corps laissait derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Grand Voyage d'Estia Lewis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Grand Voyage d'Estia Lewis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalaness :: Hors RPG :: Les oubliettes :: RP terminés ou abandonnés-
Sauter vers: