Evalaness

Evalaness... Un nouveau monde magique...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mélancolie Nocturne

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mélancolie Nocturne   Lun 26 Nov - 21:05

Alors que la nuit pointait ses premières étoiles et que le Soleil plongeait lassivement dans la mer, projetant ses derniers rayons à la surface d'une mer d'huile, Zëo posa pied sur le sable blanc de la plage. Laguna offrait une intense sensation de liberté, un spectacle boulversant, un couché d'astre sensationnel à celui qui savait se trouver là. Le jeune garçon ne put s'empêcher de sourire, tel un bienheureux, devant la scène qui se deroulait devant lui: L'horizon se baignait d'une lueur orangée tandis que la mer se parsemait se pourpre et de mauve.


Seuls quelques nuages rouges barraient l'eclat du Soleil immense. Zëo fut admiratif un instant, mais son euphorie retomba d'un seul coup dès lors qu'il s'apperçu encore une fois qu'il était tout seul pour pouvoir profiter de cette soirée. Seul, abandonné. Délaissé comme un vaguabond. Pourtant il s'était habitué à ce sort d'exil. Mais de temps à autre, souvent devant la beauté de la nature, il sentait le poid de la solitude peser lourdement dans son coeur. Seul. Il devait s'y faire. Il n'avait pas le choix de toutes manières. Le jeune garçon pensa qu'en poussant un long soupir de lassitude ce poid allait s'evaporer.


Pourtant non, ce soir, la mélancolie serait tenace. Zëo avanca de quelques pas sur la plage, perdant toute trace de sourire sur son visage. Ses yeux se baignèrent du même teint mauve que la mer, à la différence que son regard n'était plus que tristesse et douleur. La plage était bordée d'une longue falaise. Dans le prolongement de cette falaise, d'immenses rochers semblaient en partie enfouis dans le sable, et la ligne de ces roches allaient jusque dans la mer. Quelques vagues bordaient le bas des rocs. Endroit idéal pour se reposer. Zëo, habile de nature, grimpa sur l'un de ces rochers, dont la base était baignée dans l'eau.


Il s'assit en tailleur et posa son lourd sac de voyage à côté de lui. La surface du promontoire étant plate, il pouvait, s'il le desirait, s'allonger de tout son long. Ce qu'il fit ... Non pas qu'il fut fatigué. Il était simplement triste ... Nostalgique d'une période qu'il ne vécut jamais. Zëo refoula les larmes qui lui montaient aux yeux, et s'allongea sur le dos, les mains sous la tête, les jambes croisées. Une mélodie innonda son esprit tandis qu'il repensait à son enfance. Entre les larmes, s'offrait à sa vue brouillée un ciel orangé, parsemé trop tôt d'étoiles scintillantes. La nuit était presque là. Et deja les premiers courants glacés se faisaient sentir. Zëo frissona. Mais ne bougea pas. Il resta immobile, et sembla s'assoupir un instant.


Non, il ne voyait pas la mer qui commencait à s'agiter. Il ne voyait pas non plus les flots monter le long du rocher. Il ne voyait pas que son promontoire de roc se trouvait à présent seulâtre au milieu de la mer. Il ne voyait pas qu'il se trouvait piégé ... La mer était montée bien trop vite, et son rocher semblait maintenant îlot au milieu des vagues. La plage semblait si loin ... Quand Zëo ouvrit les yeux, l'eau glacée lui coulait deja le long des pieds. Amoureux de la nature, certes, mais, hélas, il ne savait pas nager. Il ne possédait pas cette chance, et il était perdu ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélancolie Nocturne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Combat nocturne ou dans des lieux plus que sombres.
» Nuage nocturne premier entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalaness :: Hors RPG :: Les oubliettes :: RP terminés ou abandonnés-
Sauter vers: